Dimanche 19 septembre 2021

Benoit Marin-Cudraz : '' Catalyser l'énergie de ses concitoyens ''

Par Lepetitjournal Dublin | Publié le 18/05/2021 à 12:19 | Mis à jour le 18/05/2021 à 14:05
Photo : De gauche à droite : Raphael Leiba, Benoit Marin-Cudraz, Aoife Alvain, Jef Bucas, Marc Girod, Marion Jammet
Photo liste 2020- Défi écologique, Justice sociale, agissons ensemble

Benoit Marin-Cudraz est tête de liste de Défi écologique, Justice sociale, agissons ensemble ! Il revient avec nous sur son programme. 

 

Pouvez-vous vous présenter en quelques phrases ?

Après des études de biologie et une dizaine d’années en laboratoire de recherche, je suis venu me mettre au vert en Irlande en 1994. Je voulais vivre au calme et en contact avec la nature. J’ai travaillé plus de 20 ans comme travailleur indépendant. Confronté à l'échéance de la retraite, j’ai pris conscience des injustices dont sont victimes les Français de l’étranger. 

Depuis cinq ans, je me bats donc contre l’injustice du calcul de la retraite française qui pénalise ceux qui ont travaillé une partie de leur carrière à l’étranger. J’ai contacté en 2019 des députés des Français de l’étranger (LREM), sans résultats. Il semble qu’ils préfèrent garder un système injuste plutôt que de présenter une réforme qui pourrait faire augmenter le coût des retraites. Plus tard, j’ai pris contact avec les élus d'EELV hors de France, des conseillers consulaires aux sénateurs du groupe écologiste. Ils ont pris le temps de m’écouter et de comprendre ces problèmes. EELV étant par ailleurs le seul parti dont je partage les priorités, notamment en ce qui concerne l’urgence climatique, j’ai sauté le pas et je me suis investi dans ces élections consulaires. Je suis par la suite devenu le référent retraite pour EELV hors de France, qui a adopté mes propositions dans son programme.


Comment avez-vous constitué votre liste ?

Notre équipe est constituée d’Aoife, binationale et médecin à l'hôpital de Galway ; de Raphaël, chercheur en acoustique ; de Marion, cheffe de projet dans une ONG environnementale ; de Juliette, artisane d’art ; et de Jef et Philippe, tous deux informaticiens. 
Ensemble, nous avons formé une équipe diverse, de compétences et d’âges différents et la plus représentative possible des Français d’Irlande. Composée de militants et de sympathisants d’EELV et d’un militant de Génération·s, nous sommes tous motivés pour lutter pour une meilleure protection de l’environnement et plus de justice sociale.


Quel est selon vous le plus grand défi auquel font face les Français d’Irlande ?

Les Français d’Irlande doivent vivre avec la pandémie et ses conséquences sociales et économiques. Je pense particulièrement aux personnes qui n’ont pu retourner dans leur famille depuis plus d’un an du fait des restrictions quant aux voyages internationaux, ou d'une dégradation de leur situation financière. Ceci a été d’autant plus difficile pour ceux qui ont perdu un proche ou vécu des situations familiales compliquées.

A cela s’ajoutent les nombreuses difficultés propres à l’expatriation. Difficultés pour comprendre les démarches administratives en France et en Irlande, le système de santé irlandais, mais aussi pour accéder à l'éducation et à la culture française. Souvent, nous pensons en nous installant dans un pays membre de l’Union Européenne que toutes ces démarches seront simples, mais cela est loin d'être le cas. A titre d’exemple, les Français d’Irlande n’ont pas les mêmes droits à la retraite pour les années cotisées en France que les personnes ayant effectué toute leur carrière en France. L’une de mes priorités en tant que conseiller des Français de l’étranger sera d’aider les membres de notre communauté dans ces démarches. 


Que représente pour vous la mission principale de conseiller des Français de l'étranger ?

Le conseiller des Français de l’étranger est à l’écoute de ses concitoyens pour identifier leurs problèmes, défendre leurs intérêts, catalyser leurs énergies et mettre à profit leurs compétences. Localement il collabore avec les autres conseillers consulaires, le consulat, et les consuls honoraires. Il collabore également avec ses homologues des autres pays et fait remonter les difficultés au niveau de l’Assemblée des Français de l’étranger, du Sénat, de l'Assemblée nationale, ainsi que dans les programmes nationaux des partis politiques. 

Nous n’avons pas attendu d’être élus pour agir, et sur le sujet des retraites, nous avons déjà  déposé sept questions au gouvernement, à l'Assemblée des Français de l’étranger et au Sénat, dont une question spécifique sur les conséquences de l’accord entre la France et l’Irlande - elles sont publiées ici.

Le conseiller des Français de l’étranger est grand électeur. Notre liste s’engage à soutenir une candidature écologiste au Sénat pour faire avancer la transition écologique par la voie législative et défendre les intérêts des Français résidant hors de France.


Pouvez-vous nous détailler les grands axes de votre programme ?

Nous nous opposerons au désengagement financier de l’État dans le réseau éducatif français et défendrons les demandes de bourses scolaires et l’enveloppe attribuée. Nous soutiendrons le réseau d’Alliances Françaises et les groupes FLAM, ainsi que les autres projets culturels. Durant la campagne, mon équipe a travaillé en étroite coopération avec les conseillers consulaires d’autres Etats sur des questions telles que l'éducation et les retraites. Par exemple, nous organisons une visioconférence sur l'accès à la culture et l'éducation française en partenariat avec Catherine Libeaut, conseillère consulaire sortante aux Pays-Bas ce vendredi (21 mai) - En savoir plus

Nous continuerons à organiser des événements d’information  et d’échange sur des thématiques concernant la transition écologique et les Français d’Irlande, comme le “zéro déchet”, les maisons passives ou le système de santé. Nous poursuivrons également nos actions de sensibilisation, notamment via l’organisation d'opérations de nettoyage de cours d’eau.  

Au quotidien, en tant que référent retraite d'EELV Hors de France, l’une de mes priorités sera d’informer les Français d’Irlande sur leur retraite et d’aider ceux qui rencontrent des difficultés. Une visioconférence sur ce sujet sera organisée le mercredi 19 Mai à 19h30 - En savoir plus

Défi
écologique,
Justice
sociale.
Agissons
Ensemble !
MARIN-
CUDRAZ
Benoit,
Claude                                                                
ALVAIN
Aoife,
Alice

LEIBA
Raphaël,
David

JAMMET
Marion,
Charlotte
BUCAS 
Jean-François
POLIAUTRE
Juliette,
Marie
GRANGE
Philippe,
Lionel,
Régis,
Rodolphe

Pour en savoir plus sur les élections consulaires et les autres listes : Elections consulaires : modalités de vote et candidats en Irlande

logofbdublin

Lepetitjournal Dublin

LePetitJournal.com/Dublin, c'est le média de référence on-line pour les Français et francophones d'Irlande et de tous les amoureux de l’ile d'émeraude
0 Commentaire (s) Réagir

Que faire en Irlande ?

ESCAPADE à Dublin : la plage de Dollymount Strand

L'un des avantages de Dublin pendant l'été est de pouvoir visiter plusieurs plages, que ce soit en voiture, en bus ou en train. Il existe plusieurs options et l'une de nos préférées, très proche de Ho

Vivre en Irlande

Le café en Irlande : une passion grandissante

La passion grandissante entre les Irlandais et la consommation de café est indéniable. Rappelons tout d'abord que pour des raisons historiques évidentes, l'Irlande est traditionnellement un pays de bu

Expat Mag

Cambodge Appercu
CULTURE

Quelle est la posture de Bouddha qui vous correspond ?

Dans les pagodes cambodgiennes, les statues du Bouddha prennent différentes postures. Ces gestes symboliques sont associés aux principaux épisodes de sa vie et aux jours de la semaine.