TEST: 2254

Comment l'infrastructure cloud-native aide-t-elle la transformation numérique ?

Par Article Partenaire - Édition de Dublin | Publié le 25/01/2022 à 23:59 | Mis à jour le 26/01/2022 à 00:10
cloud native

L'avenir numérique est déjà là et il se nourrit de vitesse et d'agilité.  Les organisations de tous les secteurs d'activité réalisent l'importance d'intégrer l'intelligence dans leurs applications pour rester compétitives.  Les contraintes associées au développement d'applications traditionnelles, telles que les coûts élevés, la consommation de temps, le manque de flexibilité, entre autres, sont plus évidentes en raison de l'évolution rapide de l'environnement commercial et doivent être traitées immédiatement. Il est temps d'abandonner les approches anciennes et traditionnelles de développement de logiciels et de fourniture d'applications pour réussir dans un monde transformé par le numérique.

 

Le "cloud-native" se généralise

Les organisations qui ont déployé la stratégie "lift and shift" pour la migration vers le cloud de leurs anciennes applications choisissent maintenant de passer au "cloud-native", en créant des applications directement sur le cloud, pour obtenir des performances et une valeur optimales.  Jusqu'à présent, la stratégie "lift and shift" a été une bonne option pour une adoption rapide du cloud. Toutefois, à l'avenir, les entreprises auront des besoins croissants en termes d'évolutivité, de flexibilité et de rapidité de mise sur le marché. Elles devront tirer pleinement parti d'une approche "Cloud Native" pour répondre à ces besoins. 

L'informatique native dans le cloud est l'avenir du développement d'applications où le parcours, de la conception à la production, est rapide et efficace, créant une augmentation significative de la valeur commerciale.  Il est de plus en plus évident que les technologies "natives du cloud" se généralisent. Une récente enquête mondiale indépendante menée par Dynatrace auprès de 700 directeurs informatiques révèle que 89 % d'entre eux affirment que la transformation numérique s'est accélérée au cours des 12 derniers mois.  Elle indique également que 86 % des organisations utilisent des technologies natives du cloud, notamment les microservices, les conteneurs et Kubernetes, pour accélérer l'innovation et obtenir de meilleurs résultats commerciaux. Ces applications natives sont conçues pour le cloud, dès le départ, et sont essentielles à une transformation numérique réussie. 

Le développement d'applications, un élément clé de la transformation numérique

On dit que les activités d'infrastructure dans le développement traditionnel d'applications d'entreprise font perdre environ 20 % du temps, de la conception à la sortie de l'application. La plateforme cloud-native accélère les développements d'applications en supprimant les obstacles liés à l'infrastructure, ce qui permet de gagner du temps et de réduire les coûts.

La transformation numérique vise à améliorer l'expérience des entreprises. Les applications tels que les VPN permettent aux entreprises de se connecter et de s'engager d’une manière sécurisé avec les clients en identifiant les points de contact pertinents de ces derniers. Ils est donc important pour chaque entreprise de regarder les services VPN gratuits et payants afin de profiter le maximum possible de la sécurité qui offre ce dernier. Les applications développées traditionnellement sont énormes, complexes et lentes à mettre à jour. Leur architecture co-dépendante avec d'autres matériels et systèmes d'exploitation pose des problèmes de migration vers le cloud et de mise à l'échelle. 

En revanche, les applications natives du cloud sont plus petites et présentées dans une architecture de services indépendante et faiblement couplée. Leur nature même permet un développement et des mises à jour plus rapides. L'environnement de cloud computing favorise la vitesse, l'évolutivité et la flexibilité et réduit les risques lors du déploiement.  Les applications natives du cloud peuvent rapidement adopter des changements pour s'adapter aux exigences actuelles ou nouvelles, et donc offrir une valeur commerciale supérieure. 

Les différentes facettes du cloud-native apportent plusieurs avantages

Les applications peuvent accélérer la productivité dans le secteur manufacturier, suivre et réduire les coûts des actifs dans le secteur de la construction, permettre une livraison sans problème dans le secteur de la vente au détail, offrir des consultations en ligne dans le secteur de la santé, et la liste est encore longue dans les différents secteurs et processus industriels. Toutes ces tâches nécessitent de l'envergure, de la rapidité, de l'intelligence, des capacités de mise à jour et permettent une livraison continue, ce qui réaffirme la nécessité d'opter pour le développement d'applications natives en cloud.

Pour bénéficier d'un avantage concurrentiel, les entreprises doivent innover pour répondre aux besoins changeants des clients. Le déploiement de nouvelles fonctionnalités, élément clé du processus d'innovation, peut être facilement mis en œuvre sur des plates-formes natives en cloud. Une meilleure agilité grâce aux microservices permet une plus grande efficacité dans le processus de déploiement. Une plus grande flexibilité est également assurée lorsque le redéploiement se fait sans effort, garantissant ainsi la continuité des activités. En outre, l'informatique native est également rentable, car les entreprises ne doivent pas investir dans des serveurs et du matériel supplémentaires, mais ne paient que pour les ressources utilisées.

Article Partenaire - Édition de Dublin

Les “articles partenaires” de l'édition dublinoise ne sont pas des articles de la rédaction de Dublin de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dublin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Gael Parent

Rédacteur en chef de l'éditon Dublin.

À lire sur votre édition locale