Comment identifier et rechercher vos antiquités ?

Par Article Partenaire - Édition de Dublin | Publié le 14/06/2022 à 16:17 | Mis à jour le 22/06/2022 à 21:18
antiquité

De nombreuses personnes ont chez elles des objets qui, en raison de l'histoire qu'ils portent, combinés à d'autres facteurs sont considérés comme précieux et peuvent générer une bonne opportunité commerciale.

Qu'elles soient achetées lors une foire aux antiquités ou héritées d'un parent éloigné, les pièces de plus de 100 ans sont considérées comme des antiquités et, selon le matériau, l'année, l'état et d'autres facteurs, peuvent avoir une valeur considérablement élevée.

Les articles peuvent être des plus divers, tels que des montres, des cadres, des peintures, des bijoux, des meubles et des collections, à condition qu'ils soient originaux et bien entretenus. Il est donc important de faire attention si votre objet analysé ne présente pas de signes d'usure tels que des fissures, des taches, de la rouille ou des parties où la peinture, si l'objet est peint, présente des défauts flagrants.

Une estimation rigoureuse

Pour que l'artefact en question ait de la valeur pécuniaire, il est nécessaire de prouver l'origine de la pièce au moyen d'une estimation de l'antiquité (antiquité estimation) ou de l’objet de collection. Plus les pièces sont anciennes, meilleures sont les chances de faire une bonne affaire, mais pour cela, vous avez besoin de l'aide d'un bon professionnel qui vous aidera dans son évaluation.

Il est très important de connaître l'histoire de l'objet, depuis son origine, les matériaux et techniques utilisés à sa fabrication, indispensables pour consolider la valeur d'une antiquité. De plus, si un objet a appartenu à une personne célèbre ou historiquement pertinente, il y a de fortes chances que cela ait un impact sur sa valeur.

bijou antique


Un travail d’enquête !

Une bonne stratégie pour identifier et évaluer votre antiquité est bien entendu de déterminer le fabricant de l’objet en recherchant des marques, étiquettes, le numéro de circulation ou une signature.

Il sera ainsi plus aisé de déterminer un modèle et l'année d'origine.

Pour les bijoux par exemple, les marques se trouvent généralement dans des endroits bien cachés. De même pour les meubles ou une signature peut être souvent inscrite sous un tiroir. Par contre, les marques sur les pièces en céramique sont généralement très visibles, généralement sur la face inférieure des pièces.

Optez pour l’expertise d’un commissaire-priseur

Les comissaires priseurs, spécialisés dans les inventaires de succession et les réalisations de partage, sont également précieux lorsqu’il s’agit d’évaluer des objets de collection tel un tableau de famille par exemple.

Ils travaillent bien souvent en partenariat avec des experts dans le domaine qui sauront vous évaluer un bien en toute impartialité.

Que vous souhaitiez vendre ou acquérir une antiquité, prenez soin de vous renseigner en amont sur les tarifs (tarifs commissaires priseurs) avant de vous lancer dans le processus et ainsi tirer le meilleur profit financier de l'accord.

 

Article Partenaire - Édition de Dublin

Les “articles partenaires” de l'édition dublinoise ne sont pas des articles de la rédaction de Dublin de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dublin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Gael Parent

Rédacteur en chef de l'éditon Dublin.

À lire sur votre édition locale