Mercredi 16 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SANTÉ – Le taux d’obésité en Irlande parmi les plus élevés au monde

Par Lepetitjournal Dublin | Publié le 03/04/2016 à 22:30 | Mis à jour le 02/05/2016 à 23:57

 

Les Irlandais ont de quoi s'inquiéter de leur alimentation. En effet, d'après une étude publiée vendredi 1er avril (pourtant très sérieuse !) dans la revue médicale britannique The Lancet, l'île d'émeraude est en passe de devenir le pays avec la plus forte obésité en Europe, à égalité avec le Royaume-Uni, d'ici une décennie.

Pour l'heure, les hommes irlandais ont déjà l'indice de masse corporelle (IMC), indicateur permettant d'observer le surpoids, le plus élevé d'Europe, tandis que les femmes irlandaises occupent la troisième place. Par contraste, l'obésité n'a connu aucune augmentation chez les femmes depuis 40 ans en France, en Belgique, en Suisse, à Singapour, au Japon et en République tchèque. L'étude montre, en outre, que près d'un cinquième des adultes obèses dans le monde (118 millions de personnes) vivent dans six pays anglophones – l'Irlande, l'Australie, le Canada, la Nouvelle-Zélande, le Royaume-Uni et les États-Unis : un effet indésirable de la culture anglo-saxonne et de ses éternels fast-foods ? En tout cas, un quart des adultes en situation d'obésité sévère (entre 35 et 40 d'IMC) dans le monde résident dans les mêmes six pays.

L'Irlande en passe d'être le pays européen avec la plus forte obésité d'ici une décennie

Les projections pour la décennie à venir sont encore plus inquiétantes. D'après l'étude, 37 % des femmes irlandaises seront en situation d'obésité d'ici 2025, contre 38 % au Royaume-Uni. D'ici une décennie, ce seraient aussi 38 % des hommes irlandais qui seraient touchés par l'obésité, une projection égale à celle du Royaume-Uni.

Plus d'obèses que de mal-nourris dans le monde

Les auteurs du rapport, issus de l'Imperial College London, affirment que le monde compte désormais davantage de personnes obèses que de personnes en situation d'insuffisance pondérale. L'augmentation de l'obésité depuis quarante ans est affolante : le nombre de personnes en situation d'obésité, qui était de 105 millions en 1975, est aujourd'hui de 650 millions, soit plus de six fois plus, alors que la population mondiale a dans le même temps été multipliée par seulement 0,6 ! Sur la même période, le nombre de personnes en situation de malnutrition a chuté d'environ un tiers dans le monde.

Politiques alimentaires et formation à la santé

« Durant les quarante dernières années, nous sommes passés d'un monde où l'importance de la malnutrition était deux fois supérieure à celle de l'obésité à un monde où il y a davantage de personnes obèses que mal-nourries », commente l'un des auteurs de l'étude, Majid Ezzati. « Pour éviter une épidémie d'obésité sévère, de nouvelles politiques capables de ralentir et d'arrêter l'augmentation mondiale de la masse corporelle doivent être mises en place rapidement et évaluées rigoureusement, y compris des politiques alimentaires intelligentes et une amélioration de la formation aux soins de santé », ajoute ce professeur de santé publique de l'Imperial College.

Un manque de régulation des produits gras et sucrés

En 2015, le gouvernement irlandais avait tout simplement rejeté les projections de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) indiquant que l'île d'émeraude avait des chances de devenir le pays le plus obèse d'Europe d'ici 2030… Pourquoi le pays de la Guinness est-il autant touché par l'obésité ? « Il y a un manque de régulation de la commercialisation des aliments riches en matières grasses et en sucre, en particulier envers la petite enfance, estime le docteur Donal O'Shea, spécialiste de l'obésité dans deux hôpitaux de Dublin. Les niveaux d'activité physique en Irlande et au Royaume-Uni sont en baisse ». En pleine période de négociations pour la formation d'un nouveau gouvernement dans le cadre du nouveau paysage politique fragmenté issu des élections du 26 février, il faut espérer que les partis qui accèderont au pouvoir prennent à bras-le-corps ce problème de santé publique.

 

Lire aussi : SANTÉ – La lutte contre l'obésité au point mort en Irlande ?

 

Timothée de Rauglaudre (lepetitjournal.com/dublin) Lundi 4 avril

Crédit photo : Global X

logofbdublin

Lepetitjournal Dublin

LePetitJournal.com/Dublin, c'est le média de référence on-line pour les Français et francophones d'Irlande et de tous les amoureux de l’ile d'émeraude
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire en Irlande ?

TOURISME

Laissez-vous tenter par une escapade à Galway

Avec ses jolies ruelles pavées et ses petites maisons de pêcheurs qui se découpent le long du rivage, Galway est probablement l'une des villes les plus touristiques et les plus appréciées d'Irlande.

Sur le même sujet