Dimanche 20 septembre 2020

IL ETAIT UNE FOIS – Les studios Windmill Lane ou Abbey Road à l’irlandaise

Par Lepetitjournal Dublin | Publié le 21/03/2017 à 15:25 | Mis à jour le 07/01/2018 à 04:28

 

L'Irlande et la musique ne font qu'un, c'est d'ailleurs le seul pays dont l'emblème est un instrument de musique (la harpe). Il n'est donc pas étonnant de voir une quantité importante de studios de musique au c?ur de la capitale irlandaise. Les plus célèbres et les plus mythiques d'entre eux sont certainement les studios Windmill Lane.

Il est clair que pour tout bon fan des légendaires U2 un passage aux anciens studios Windmill Lane est incontournable lors d'un voyage à Dublin. En effet, c'est à deux pas de la Liffey que Bono & Cie ont enregistré leurs albums jusqu'à All That You Can't Leave Behind en 2000. Pourtant, les anciens locaux des studios, rachetés par un constructeur immobilier, ont été rasés début 2015. Heureusement, les graffitis qui recouvraient leurs murs ont eux été conservés.

Fondés en 1978, bon nombre d'artistes internationaux sont venus enregistrer leurs chansons, de U2 donc à Marc Knofler en passant par The Rolling Stones, Renaud, Van Morisson, Elvis Costello ou encore The Cranberries. Ils ont même servi à enregistrer des bandes originales (My Left Foot, The Mask?) de films car rares étaient les studios pouvant accueillir un nombre important de musiciens. Aucun doute, même si aujourd'hui les locaux ont été détruits, les studios Windmill Lane sont une part emblématique de la légende dublinoise et un pan non négligeable de l'histoire du rock.

Emilio Meslet (lepetitjournal.com/dublin) mardi 21 mars 2017

Crédit Photo: By Joho345 (Own work) [Public domain], via Wikimedia Commons

logofbdublin

Lepetitjournal Dublin

LePetitJournal.com/Dublin, c'est le média de référence on-line pour les Français et francophones d'Irlande et de tous les amoureux de l’ile d'émeraude
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet