Salik va rentrer en bourse et pourrait augmenter les frais de péage

Par La Rédaction | Publié le 05/09/2022 à 12:44 | Mis à jour le 05/09/2022 à 14:31
salik dubai

Dubaï prépare le terrain pour sa prochaine grande introduction en bourse, l’opérateur de péage Salik devant vendre 1,5 milliard d’actions , soit 20 % du capital social , via une introduction en bourse. Salik, qui a été transformée en société par actions publique en juin dernier , exploite 8 portes-outils à Dubaï et suit DEWA et Tecom Group en vue d’une cotation sur DFM. (Chaque action a une valeur nominale de 1 fil.)

Les souscripteurs individuels, quelle que soit leur nationalité, peuvent participer à l’introduction en bourse. 

 

Salik s’attend à une croissance significative de ses revenus

 

Fin avril, il comptait 3,6 millions de véhicules immatriculés, dont 1,8 million étaient des véhicules immatriculés à Dubaï. Plus de postes de péage pourraient être mis en place dans la ville, sous réserve de l’approbation de RTA.

 

Salik pourrait également envisager d'élargir sa base de revenus grâce à la "tarification dynamique". Cela signifierait des tarifs différents en fonction de son utilisation aux différentes heures de la journée.

 

Le prix de l’offre sera confirmé le 22 septembre, tandis que la cotation sur le marché financier de Dubaï pourrait avoir lieu vers le 29 septembre.

 

Salik pourrait envisager d'augmenter les frais de péage, qui sont actuellement de AED 4,00 pour chaque passage de barrière de péage.

 

Cette augmentation des tarifs pourrait être envisagée pour "compenser l'inflation".

Cela nécessitera l'approbation du Conseil exécutif.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dubaï !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale