RÉCENTE ÉTUDE sur la vie sauvage dans le désert

Par J.C. | Publié le 01/04/2019 à 15:44 | Mis à jour le 01/04/2019 à 15:50
vie desert dubai

Une récente étude menée dans le désert près d'Abu Dhabi par l'Agence Environnementale et couvrant 1/4 de la surface totale de l'Emirat a mis en lumière le fait que l'idée selon laquelle les seuls animaux sauvages que l'on peut croiser dans ce type d'environnement sont les chameaux était erronée.

Il ressort que l'on peut effectivement en croiser un tous les deux kilomètres en zone rurale mais aussi que d'autres animaux comme les gazelles, les oryx ou encore les faucons font partie intégrante de ce paysage. Cette étude, qui est la plus importante menée autour d'Abu Dhabi, a permis de démontrer qu'au delà des 6 839 chameaux répertoriés, on dénombrait également 281 gazelles des sables, 241 gazelles des montagnes, des oryx et renards rouges mais aussi 13 espèces d'oiseaux différentes (dont le faucon pèlerin). Au delà de cela, l'étude a mis en avant des activités et pratiques qui peuvent nuire à cette population sauvage et à sa biodiversité. Le fait de mener ce genre d'études est donc primordial pour analyser la façon dont cette diversité peut être sauvegardée et pour mettre en place les législations adéquates. 

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dubaï !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale