Rappel sur les règles de restrictions sur les receptions à Dubaï

Par J.C. | Publié le 16/01/2021 à 18:32 | Mis à jour le 16/01/2021 à 18:42
Rappel sur les règles de restrictions Covid à Dubaï 

Alors que Dubaï a autorisé la reprise des réceptions de mariage et autres dans les hôtels, halls, maisons, tentes … etc, les autorités ont mis en place des réglementations spécifiques pour empêcher la propagation du COVID-19.

Aussi, ces mesures prévoient que les lieux tels que les hôtels, halls et tentes doivent limiter la capacité d’accueil à 200 convives.

Pour les maisons, cette capacité maximale a été fixée à 30 personnes. La règle « 1 personne pour 4m² » devra aussi être respectée.

Pour ce qui concerne les autres mesures, il a été décidé que le port du masque reste obligatoire et que celui-ci ne pourra être retiré que lorsque les convives seront attablés. Chaque table ne pourra accommoder plus de 5 personnes. Il est préférable d’éviter d’assoir les convives les uns en face des autres et des distanciations sociales d’1,5m devront être respectées. Les tables devront quant à elles être séparées d’au moins 2m. Pendant ces réceptions, qui ne devront pas durer plus de 4h, il est conseillé aux personnes présentes de ne pas se serrer la main et d’éviter les accolades et embrassades.

Quant aux personnes à risques (personnes âgées ou souffrant de maladies chroniques), il est conseillé, pour leur propre santé, qu’elles évitent de se rendre à ce genre de réceptions. Il en va de même pour les personnes présentant des symptômes.

Sachez aussi que les contrevenants s’exposent à de lourdes pénalités (50 000 AED pour les hôtes qui reçoivent plus de 30 personnes et 15 000 AED pour leurs convives). Des campagnes d’inspection seront organisées afin de s’assurer du respect des règles applicables.

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dubaï !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale