Quels impacts sur les plans d’investissements immobiliers des Expats ?

Par J.C. | Publié le 28/09/2020 à 15:33 | Mis à jour le 29/09/2020 à 10:33
Investissements immobiliers impact

Un grand nombre d’expatriés dans les pays du Golfe ont indiqué qu’ils envisageaient de déménager dans les 12 prochains mois en raison de la pandémie de COVID-19.

En effet, et selon l’étude « Savills Lockdown Living », ils sont 47% à envisager un déménagement sur la période et 88% d’entre eux, pensent d’ailleurs à louer leur logement plutôt qu’à acheter afin de se donner le temps de voir comment va évoluer la situation. Ils sont d’ailleurs 21% à indiquer vouloir déménager afin de faire des économies et 15% à vouloir trouver des surfaces plus petites et donc moins chères afin de réduire leurs dépenses là encore.

28% des participants à l’étude qui souhaitent déménager ont aussi indiqué vouloir le faire afin d’améliorer leur qualité de vie. Il apparait clairement qu’avec les réductions temporaires de salaires et parfois des licenciements, les individus ont tendance à avoir une approche plus prudente en matière de dépenses. Donnée rassurante toutefois : 78% des personnes qui cherchaient à acheter une propriété avant la crise sanitaire ont toujours l’objectif de le faire, ce qui laisse présager que la demande reste stable et que les transactions pourront repartir à la hausse au fur et à mesure que les mesures de restrictions seront assouplies.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dubaï !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale