Jeudi 22 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

NOUVELLES RÈGLES pour certains visas dès aujourd'hui.

Par J.C. | Publié le 20/10/2018 à 12:30 | Mis à jour le 20/10/2018 à 20:37
UAE visa

L'Autorité Fédérale de l'Identité et la Citoyenneté (ICA) a annoncé qu'à compter d'aujourd'hui, dimanche 21 octobre, les règles concernant les visas des visiteurs, des étudiants, des veuves ou encore des personnes divorcées seront modifiées.

Avec les nouvelles dispositions, les femmes divorcées ou veuves ainsi que leurs enfants pourront bénéficier d'une extension de visa d'une durée d'un an, sans sponsor, et à compter de la date du décès de leur mari ou de celle de leur divorce.

Pour les étudiants sponsorisés par leurs parents, une extension de leur Visa pour un an également sera possible après la fin de leurs études ou après que ces derniers aient eu 18 ans (avec une possibilité d'extension de un an supplémentaire ensuite).

Les touristes pourront quant à eux bénéficier d'un visa de 60 jours (30 jours renouvelables) sans avoir à quitter le pays.

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Dubaï ?

ÉTÉ - Les bons plans de plages des grands hôtels

Dubaï se réchauffe mais vous n’êtes pas obligé de rester à l’intérieur. Pour ceux qui voudraient profiter des magnifiques plages et des piscines rafraichies des 5 étoiles de Dubaï à moindre prix, c’es

Lifestyle

BLOG

DÉCO – Suivez ces comptes Instagram made in Dubaï !

Qui ne passe pas du temps sur Instagram ? Que nous soyons en quête d’inspiration, d’être au courant des dernières tendances ou juste de suivre le fil d’actualité de nos amis ou de certaines personnali

Vivre à Dubaï

INTERVIEW

KRISTINA GOETZ : "La chaîne de pressing 5àsec s’implante à Dubaï"

Rencontre avec Kristina Goetz, la Head of Brand& Marketing d’une chaîne que les francophones connaissent bien et qui vient de choisir de s’implanter à Dubaï : les fameux pressings 5ASEC,

Expat Mag

FAITS DIVERS

Du transit à la rétention, le calvaire de 3 Sud-Américaines en France

Jacqueline Madeline, Présidente de l'association Welcome a accepté de livrer son témoignage sur le cauchemar de trois touristes qui ont été placées en rétention alors qu'elles étaient en transit.