Lundi 28 septembre 2020

L’été à l’Alliance Française : « je reste à Dubai et j’en profite !»

Par Alliance Française à Dubai | Publié le 24/06/2020 à 20:37 | Mis à jour le 24/06/2020 à 20:43
Mon été à l'Alliance française visuel

Dès le 1er juillet et jusqu’au 31 aout 2020, avec l’opération « L’été à l’AF», l’Alliance française Dubai déconfine les esprits et donne rendez-vous à tous les dubaïotes dans son centre culturel de Oud Metha, avec une belle programmation d’événements à partager en famille.

Parce que ça nous a tous manqué  et que même si on ne part pas en vacances, il n’y a aucune raison de ne pas se faire plaisir !

Au programme :

 

Du cinéma pour tous les âges et tous les gouts

Vous restez à Dubai cet été ? Prenons les choses du bon côté et profitez-en pour vous plonger dans le cinéma de l’AF, et y découvrir des pépites du cinéma d’auteur ou réviser vos classiques, avec ou sans les enfants, avec des projections tous les jours (sauf jeudi et vendredi).

Pour renforcer les liens de famille que nous avons tant savourés pendant le confinement, emmenez vos ados voir des comédies françaises, comme le mythique film de Philippe de Broca, « L’homme de Rio », avec un Jean-Paul Belmondo, charmeur, cigarette au bec, réalisant de folles courses-poursuites dignes de Steve Mac Queen ou l’engagé et hilarant « Damien veut changer le monde », l’histoire de Damien qui a décidé de faire le bien autour de lui pour sauver l’un de ses élèves d’une expulsion imminente, mais qui va très vite se faire dépasser.... Et partagez de beaux moments ensemble devant les grands films du patrimoine comme « Le Roi et l’Oiseau » de Paul Grimault, ou le dansant « Les demoiselles de Rochefort », qui vous offrira un grand bain de nostalgie devant les impeccables tenues sixties des « deux sœurs jumelles » Catherine Deneuve et Françoise Dorléac.

Les enfants, de plus (et de moins de 12 ans), auront leurs séances à eux, tous les mercredis et lundis, à 16h. l’AF a sélectionné des films adaptés à leur âge, dès 3 ans comme le rafraichissant cocktail d’animation africaine « Tales of Africa », qui propose l’adaptation de 6 contes de l’Afrique Centrale et de l’Ouest, et pour vos ados jusqu’à 15 ans (Tamara de Alexandre Castagnetti).

Des activités pour les enfants

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, la médiathèque de l’AF propose également des ateliers, des lectures de contes, et des centres de loisirs pendant cette période. Pour les plus petits (3 à 6 ans), Chahrazed, notre conteuse des 1001 nuits, lira des histoires sur des kamishibai, selon une technique d’origine japonaise basée sur des images qui défilent dans un butaï (théâtre en bois), équipé de petits ouvrants chaque samedi à 11h. Pour les 5-8 ans, un atelier sera proposé tous les dimanches avec des activités manuelles, de la peinture, des expériences scientifiques et do it yourself pour vos enfants, à 14h.

En bref, non, vous n’êtes pas coincés à Dubai par un malin virus à cause de l’appétit d’un chinois pour la viande de pangolin, vous allez au contraire avoir enfin du temps pour plonger dans un bain de culture !

 

Notez bien sur votre agenda, en juillet :

  • - Le cycle « grands espaces » du 1er au 6 juillet 2020 : Déconfinons nos esprits avec une sélection de 6 films qui nous libèrent et qui nous emmènent respirer le grand air de la campagne, de la mer ou de la montagne : avec « Gus petit oiseau, grand voyage » (à partir de 7 ans) , « Continuer » avec Virginie Efira , « Une année polaire » et « Tout en haut du monde » (à partir de 8 ans).
  • - Avec la crise sanitaire que nous traversons, rendons hommage aux soignants, aux aidants et à toutes ces personnes qui font profession de soulager les souffrances physiques ou morales des autres, à l’occasion de la « journée nationale des ambulanciers », du 7 au 11 juillet avec le film « Hippocrate » de Thomas Lilti avec Reda Kateb, Vincent Lacoste, Marianne Denicourt, « Pupille » avec l’extraordinaire actrice Sandrine Kiberlain,  « De chaque instant »,  le très beau documentaire de Nicolas Philibert sur les études d’infirmières. Chaque année, elles sont des dizaines de milliers à se lancer dans les études d'infirmière. Un film qui retrace les hauts et les bas de cet apprentissage qui confronte très tôt et, très jeune, à la fragilité humaine, à la souffrance, à la maladie, aux fêlures des âmes et des corps.
  • - Du 12 au 18 juillet, un cycle thématique Hommage à Michel Piccoli : En hommage à l'un des derniers "monstres sacrés" du cinéma européen, un cycle de 7 films qui met en lumière Michel Piccoli, un immense comédien qui a travaillé avec les plus grands cinéastes français et européens. Dans des rôles plus ou moins importants, on le redécouvre auprès de Brigitte Bardot (Le Mépris de JL Godard), Catherine Deneuve et Danielle Darrieux (Les Demoiselles de Rochefort de J Demy), Miou Miou (Milou en mai de L Malle), et plus discrètement dans des films de Jean Renoir, Jean-Pierre Melville et Costa Gavras.
  • - Un cycle « comédies » du 19 au 25 juillet. Venez revoir ou faire connaitre à vos enfants un cycle de comédies d'aventure ayant laissé des traces durables dans les mémoires, dans une vraie salle de cinéma. Profitez de l’été !

 

Infos pratiques :

Pour plus d’informations rendez vous sur le site

 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

PORTRAIT

Sultan Sooud Al-Qassemi,une personnalité très influente de l'art arabe

Collectionneur d’art et fondateur de la Fondation Barjeel à Sharjah , Sultan Sooud Al-Qassemi est aujourd’hui l’une des personnalités les plus influentes de l’art arabe dans le Golfe. Très actif sur l

Lifestyle

MODE

Encore des nouveautés d’été chez Comptoir 102

L’été commence chez Comptoir 102 avec beaucoup de nouveautés sur les marques Ulla Johnson, Laurence Bras, Raquel Allegra, Xirena, Forte Forte, ainsi que la nouvelle marque qui arrive de L.A, Overlover

Expat Mag

CINÉ

Les Apparences, la bourgeoisie expatriée vue par Marc Fitoussi

Dans son dernier film, Marc Fitoussi s’attaque à la bourgeoisie expatriée. Karin Viard et Benjamin Biolay y campent un couple de Français vivant à Vienne dont la vie semble parfaite, en apparence