Jeudi 3 décembre 2020

La croissance ralentit, l’optimisme s’estompe un peu !

Par J.C. | Publié le 10/11/2020 à 19:03 | Mis à jour le 10/11/2020 à 19:10
croissance dubai

Après une croissance forte au trimestre dernier, l’optimisme des entreprises a connu un revers en octobre puisque Dubaï a enregistré la croissance la plus lente de ces 5 derniers mois.

Une situation fortement liée bien sûr à la pandémie de COVID. En effet et entre la reprise qui s’estompe et l’incertitude qui grandit vis-à-vis de l’évolution de la pandémie, les niveaux de production sont au plus bas pour un mois d’octobre. Cependant, les entreprises du secteur privé s'attendent toujours à une augmentation de l'activité dans les 12 prochains mois, mais c’est leur optimisme qui reste variable.

Selon un rapport d’IHS Markit Dubaï concernant l'Indice des Directeurs d'Achat (PMI) établi depuis 2012, le degré de sentiment positif concernant les perspectives d'activité pour l'année à venir est tombé à son plus bas depuis le lancement de cet indice. Il était en effet de 49,9 en octobre contre 51,5 en septembre. Le Fond Monétaire International (FMI) a estimé que le recul de l’économie à Dubaï devrait atteindre 9,8 cette année alors que S&P Global Ratings estime plutôt ce recul à 11%. Toujours selon S&P, il se pourrait que l’Emirat doive attendre 2023 pour retrouver les niveaux de 2019, l’économie Dubaïote étant beaucoup basée sur l’aviation et le tourisme, deux secteurs durement touchés par la crise sanitaire.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Varsovie Appercu
TRADITIONS

LA SAINT-NICOLAS : Comment la fête-t-on en Pologne ?

Le matin du 6 décembre, les enfants polonais regardent bien sous leurs oreillers et dans leurs chaussons pour voir si Saint-Nicolas a récompensé les enfants sages qu'ils ont été pendant l'année.