Jeudi 15 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ACHETER UNE VOITURE A DUBAI - Le petit guide pratique

Par Lepetitjournal Dubai | Publié le 08/10/2014 à 22:00 | Mis à jour le 09/10/2014 à 02:00

Si posséder une voiture à Dubaï n'est pas une obligation, cela reste extrêmement pratique pour visiter les alentours. En prévision du mois de novembre et de l'arrivée des promotions sur les voitures, lepetitjournal.com Dubaï vous a préparé le guide de l'achat de voitures. 

Très pratique, pour ne pas dire indispensable 

Acheter une voiture à Dubai est souvent une étape indispensable. S'il est très simple de se rendre quelque part, il en général bien plus difficile de rentrer : essayez donc d'expliquer au chauffeur de taxi que non vous ne savez pas comment aller au croisement de la rue 3 et 25 dans Al Quoz, et que si il y avait une station de métro pas loin, vous prendriez le métro.

Comme tout à Dubai, cela peut être une expérience tout à fait plaisant ou au contraire, un véritable parcours du combattant. Le premier dilemme est de choisir entre une berline ou un 4x4. Le 4x4 permet d'aller dans le désert, d'aller voir votre ami qui a décidé d'habiter dans un de ces quartiers qui n'existait pas encore il y a six mois et où les routes sont encore souvent des pistes de sable etc. Mais ici pas de "petit" 4x4, donc difficile à garer, et même si l'essence est peu chère, ils consomment énormément.

Budget

Vous découvrirez qu'ici de manière générale, les voitures sont moins chères. Ainsi, une voiture hors-budget en Europe pourrait être accessible à Dubaï telles les Mustang ou les Porsche. Il y en a donc pour tous les goûts et les couleurs, reste à trouver la bonne affaire. La première chose à prendre en compte est la réputation de la marque ici à Dubaï. En effet, si vous comptez revendre votre voiture à un bon prix, investissez dans un modèle qui perd peu de sa valeur. Les marques allemandes, américaines ou encore japonaises se revendent le mieux sur le marché. En revanche, et malheureusement, les voitures françaises sont peu prisées ici.  

Neuve ou d'occasion

Acheter neuf ou de seconde main, là encore cela dépend. Le marché de la voiture de seconde main est titanesque, essayez d'aller à Automart vous verrez des hectares entier de voiture de seconde main. Vous aurez le choix entre acheter à un particulier ou à un garage. Si vous vous y connaissez en mécanique et pensez pouvoir éviter l'arnaque, alors foncez sur Dubizzle trouver votre bonheur. Si au contraire vous n'y connaissez rien, alors le plus sûre est d'acheter dans un garage qui peut vous fournir garantie et entretien. Si vous votre budget et durée de séjour vous le permet, il est tout à fait possible d'acheter une voiture neuve et pour cela il vaut mieux attendre soit les offres de Ramadan (financement à taux 0, année(s) d'assurance, réductions etc.) ou novembre lors de la sortie des nouveaux modèles car les vendeurs seront pressés d'écouler leur stock de la saison dernière. Une dernière note, méfiez-vous des voitures importées qui peuvent ne pas être aux normes ou même dans certains cas volées.

Prêts et financement 

Dernier point le financement de votre nouveau bolide. Si vous achetez une voiture chez un concessionnaire, qu'elle soit neuve ou non, vous pourrez bénéficier d'un prêt dont les taux varient grandement suivant des facteurs qui relèvent parfois du mystère. Ce prêt n'est pas contracté directement avec le concessionnaire mais avec une banque en partenariat qui vous ouvre donc un compte pour rembourser soit à coups de chèques postdatés soit en faisant des payements réguliers. Attention à ne pas manquer une échéance, ni à partir du pays définitivement sans avoir payer vos dettes au risque de faire un passage en prison. 

Démarches administratives

La paperasse se déroule dans l'ordre qui suit pour un achat de particulier à particulier (si vous achetez chez un concessionnaire il devra s'en occuper pour vous) :

  • ?Décidez si vous pouvez/souhaitez transférez l'assurance.
  • ?Obtenez les certificats d'entretien récent et d'un check-up.
  • ?Les deux parties vont à Eppco Tasjeel Centre pour remplir un formulaire de transfert et il vous faudra :
    • oPapiers du véhicule (vendeur)
    • oCopie du permis de conduire émirien de l'acheteur (vous devez le faire faire dans un des centres municipaux le plus proches)
    • oCopie du visa et passeport de l'acheteur
    • oCertificat d'assurance du futur propriétaire.
    • ?Rendez le formulaire (ils vérifieront aussi si il y a encore des amendes impayées)
    • ?Payez les frais (100 AED pour un transfert)
    • ?Donnez les documents et le reçu.
    • ?Attendez la nouvelle carte du véhicule et vérifiez bien qu'elle est maintenant à votre nom.
    • ?Donnez une photocopie à votre assurance
    • ?Paradez sur JBR un vendredi soir avec votre coupé flambant neuf et demandez vous pourquoi vous n'êtes pas venu plus tôt vivre à Dubai.

Arthur Leclerc-Chalvet (lepetitjournal.com/dubai) le 9 octobre 2014

 

lepetitjournal.com Dubai

Lepetitjournal Dubai

L'édition de Dubaï de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Saint Denis mer 27/06/2018 - 13:56

Également de l'Ile de la Réunion et souhaiterait avoir plus de renseignement sur les démarche pour un import d'une voiture en occasion.

Répondre
Commentaire avatar

Manapany mer 21/03/2018 - 16:08

Bonjour , J’habite a l’ile De la reunion et sur internet j’ai vue des voitures qui sont susceptible de m’intéresser Mais pourrais vous m’informer sur les demarches et surtout le prix d’un transfert pour l’ile De la reunion Merci d’avances

Répondre

Lifestyle

CULTURE

VOTRE GUIDE DE LA DUBAÏ DESIGN WEEK - Ce qu’il ne faut pas manquer.

Voici ma nouvelle rubrique déco pour le Petit Journal de Dubaï, avec à l’honneur cette semaine tout ce qu’il faut savoir sur la Dubaï Design Week ! J’ai repéré pour vous les nouveautés les plus intére

Vivre à Dubaï

GASTRONOMIE

OÙ déguster et trouver un vrai bon poisson à Dubaï ?

Du poisson frais, de bonne qualité, sans vider votre épargne ? Oui Dubaï est en bord de mer, mais parfois comme le dit l’adage ce sont les cordonniers les plus mal chaussés, et les étals des supermarc

Sur le même sujet