TEST: 2253

Face au COVID-19 propriétaires et locataires entament les négociations

Par J.C. | Publié le 20/04/2020 à 19:10 | Mis à jour le 20/04/2020 à 19:34
Face au COVID-19 propriétaires et locataires entament les négociations

Avec la propagation du COVID-19 dans le pays, de nombreux résidents ont vu leurs revenus chuter et ont donc décidé de se lancer dans des négociations avec leurs propriétaires afin d’obtenir un peu de répit financier dans cette période sans précédent. Attention toutefois à ne pas nourrir trop d’espoir d’obtenir des exonérations totales de loyers puisque cela semble peu probable.

En revanche, les locataires sont invités à produire à leurs propriétaires des justificatifs de baisses de salaires ou de changements de statuts professionnels afin de pouvoir entamer ces renégociations dans les meilleures conditions. S’engager dans un bras de fer judiciaire avec son ou ses propriétaire(s) semble toutefois être un scénario à éviter, justement pour des raisons financières évidentes (il pourrait vous en coûter plus cher au final).

Si une médiation est nécessaire entre les deux parties, il ne faut d’ailleurs pas hésiter à se rapprocher du « Rent Dispute Committee » de Dubaï qui traite régulièrement ce genre de dossiers. A noter que la tendance du marché immobilier reste à la baisse depuis le début de l’année avec, sur les 2 premiers mois de l’année, le prix des loyers en appartement a baissé de 12% par rapport aux montants pratiqués à la même période l’an dernier. La plus grande préoccupation des propriétaires reste la « peur du logement vide », avec le risque de ne pas percevoir de loyer du tout.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dubaï !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale