Jeudi 24 janvier 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ÊTRE HEUREUX à Dubai : quels sont les quartiers où il fait bon vivre?

Par J.C. | Publié le 10/04/2018 à 17:50 | Mis à jour le 11/04/2018 à 18:03
Dubai quartiers vivre

Selon une récente étude réalisée par ServiceMarket (basée sur les réponses de près de 2 000 peronnes), les résidents qui vivent dans des communautés entourées de verdure sont plus heureux que ceux vivant proches des zones embouteillées ou encore loin des écoles.

Ainsi, ce sont les personnes vivant dans la communauté d’Emirates Living (incluant donc Springs, Meadows, Lakes, Greens, The Views et Hills) qui seraient les plus heureux à Dubaï. Le bien-être ressenti dans ce voisinage serait lié aux espaces verts environnants mais aussi à la sensation que peuvent ressentir les habitants d’appartenir à une communauté. A contrario, ceux vivant à International City ou Satwa feraient partis des moins heureux.

Dans cette étude, chaque communauté s’est vue attribuer une note en fonction de plusieurs critères comme la qualité des installations, le sentiment d’appartenance, les espaces verts, les aires destinées aux enfants, ou encore les offres de stationnement et de transport. Voici un aperçu des résultats :

Là où les résidents sont les plus heureux

Note

Là où les résidents sont les moins heureux

Note

Emirates Living

4.16

JVC/JVT

3.56

JLT/Jumeirah Park/Jumeirah Heights

4

Al Barsha

3.55

Silicon Oasis

3.99

Karama

3.52

Jumeirah/Al Wasl/Um Suqeim

3.95

Dubailand

3.43

Downtown/DIFC/Business Bay

3.85

Muhaisnah

3.42

Dubai Marina and Sufouh (JBR, DMC, DIC)

3.81

Tecom

3.4

Discovery Gardens/ Gardens/Furjaan

3.79

Al Quoz

3.35

Al Qusais

3.74

Deira/ Al Mamzar

3.3

Sports City/ Motor City/ Jumeirah gold Estates

3.74

Satwa

3.28

Mirdif/Mizhar/Al Warqa

3.69

International City

3.27

 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

PORTRAIT

LIDIJA KHACHATOURIAN vous présente AKKA Project

Que vous soyez néophyte ou un habitué de la scène artistique Dubaïote, pourquoi ne pas pousser la curiosité un peu plus loin que les 15 galeries d’Alserkal : aujourd’hui lepetitjournal.com/dubai vous