Mardi 20 avril 2021

EMPLOI - Comment trouver un travail à Dubaï ?

Par Lepetitjournal Dubai | Publié le 20/09/2014 à 22:00 | Mis à jour le 21/09/2014 à 07:27

Avez-vous envoyé des dizaines de CV et n'avez pas reçu une seule réponse d'un employeur ? Arrêtez tout maintenant, faites le point sur votre méthode et apportez ces quelques changements à votre stratégie de recherche d'emploi.

 

La recherche d'un emploi à Dubaï peut-être une expérience quelque peu démoralisante surtout au vu de l'ampleur de la tâche. Cependant en suivant ces quelques conseils vous pourrez maximiser vos chances de trouver ce job de rêve dont tout le monde parle ici.

Les réseaux sociaux.

Dubaï est LA ville où tout passe par les réseaux sociaux, de l'organisation d'événements sportifs aux suggestions des habitants pour le gouvernement. Il existe de nombreux groupes Facebook, LinkedIn, Google+ etc. permettant de vous mettre en relation avec des gens travaillant déjà dans le pays. Vous trouverez une liste des groupes Facebook les plus actifs dans notre section Bons Plans.  

Il est aussi utile de noter qu'étant maintenant "expats" un monde entier de réseaux s'offre à vous tel que Internations qui organise régulièrement des soirées/événements de networking pour permettre à ses membres d'entrer en relation avec à la fois des employeurs et aussi des recruteurs.

Les Associations

Quasiment chaque pays européen ou nord-américain à une chambre de commerce ici à Dubaï et la France ne fait pas exception. En effet, sont présents aux Emirats Arabes Unis non seulement la Chambre de Commerce Française mais aussi L'Alliance Française ainsi que Union des Français à L'Etranger qui sont tout autant de terrain de rencontres personnelles ou professionnelles.

Les sites internet

Il existe une quantité incroyable de sites internet pour trouver un travail à Dubai, tellement qu'il est parfois (souvent) impossible de tous les trouver. Il existe des dizaines d'agences de recrutements, de sites de petites annonces, etc. où des centaines d'offres d'emploi apparaissent chaque jour. Certaines offres sont plus ou moins sérieuses mais une chose est sûre, parmi toutes ses annonces, il y en aura au moins une pour vous lancer dans l'aventure.

Voici une liste non exhaustive de sites utiles :

  • ?Dubizzle.com (pour tout ce dont vous avez besoin, d'un appartement à un emploi en passant par une voiture et des meubles).
  • ?Bayt.com
  • ?Monstergulf.com
  • ?Gulftalent.com
  • ?Reed.co.uk/jobs/dubai
  • ?Nakrigulf.com
  • ?Jobs.theguardian.com/st/jobs-dubai
  • ?Khaleejtimes.com
  • ?Gulfnews.com

Quelques remarques

Premièrement, l'anglais est la langue la plus parlée ici à Dubaï. Si vous parlez l'arabe c'est un plus, mais vous aurez énormément de difficultés à trouver un travail si vous ne parlez pas un minimum l'anglais. Deuxièmement, il est illégal ici pour une agence de recrutement de vous faire payer pour vous y inscrire, elles sont déjà payées par les entreprises. Troisièmement, les entreprises recherchent quelqu'un possédant déjà une première expérience au Moyen Orient. Si vous pouvez vous le permettre, acceptez un job moins bien payé pour une durée de quelques mois afin d'acquérir un expérience locale. Un dernier conseil, n'hésitez pas à négocier une fois l'offre d'emploi reçue. 

Maintenant il ne reste qu'à vous souhaiter bonne chance et surtout ne baissez pas les bras !

Arthur Leclerc-Chalvet (www.lepetitjournal.com/dubai) dimanche 21 septembre 2014

lepetitjournal.com Dubai

Lepetitjournal Dubai

L'édition de Dubaï de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s)Réagir

Lifestyle

VOYAGES

Où partir en voyage lorsque l’on est résident Dubaïote ?

Alors que de nombreux pays ouvrent peu à peu leurs frontières internationales, nous vous proposons un tour d’horizon des destinations qui accueillent les résidents et citoyens des EAU.

Expat Mag

20 ANS DE LEPETITJOURNAL.COM !

lepetitjournal.com : 20 ans d’un réseau formidable !

En 2021, lepetitjournal.com, votre média à l’étranger, fête ses 20 ans. En cette année anniversaire, partons à la rencontre de ceux sans qui votre journal n’existerait pas : nos partenaires !

Sur le même sujet