Dimanche 31 mai 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

STÉPHANIE DANIAL ouvre SONARA, un restaurant au coeur des dunes

Par Tiffany BUSSER | Publié le 02/11/2019 à 18:14 | Mis à jour le 02/11/2019 à 18:22
sonara diner desert dubai stephanie Danial

Stéphanie Danial a créé Nara en 2018, un camp nomade privé dans le désert de Dubaï, offrant des dîners exclusifs ainsi que de sublimes tentes pour les esthètes aventuriers.

Aujourd’hui, elle lance une version sédentaire dans la plus belle réserve de l’Emirat : Sonara – un restaurant au cœur des dunes, pour dîner sous les étoiles à 30 minutes de Dubaï. Chaleureuse et déterminée, la Suissesse qui appelle tous les portiers et les concierges de la ville par leurs prénoms a gagné le cœur de l’administration Dubaïote. Mais comment ne pas être séduit par sa vision ?

 

Lepetitjournal.com/Dubai : NARA Escape, votre camp privé à la demande a connu un succès fulgurant… comment est-ce arrivé ?

Stéphanie Danial : Nous avons lancé Nara Escape il y a un an et demi avec deux canapés et une tente. Le concept était si nouveau à Dubaï, j’ai rapidement eu besoin d’agrandir mon équipe pour répondre aux nombreuses réservations ! Le bouche à oreille est parti comme une trainée de poudre. Instagram a boosté notre renommée avec les posts de clients comme Caroline Stanbury (TV Show). Puis nous avons été mandatés par des entreprises comme Bulgari, Hermès, Chaumet, Ferrari, Givenchy, Apple, Uber, Amazon, qui elles même faisaient venir journalistes et influenceurs. Ce concept singulier de soirées à la carte dans le désert a généré un cercle vertueux et des résultats quatre fois supérieurs à nos objectifs. Alors nous continuons l’aventure et ouvrons un camp sédentaire cette fois, dans un des endroits les plus préservés de notre région.

 

Vous ouvrez maintenant un camp fixe : un « restaurant-expérience » dans le désert, c’est assez inédit….

Oui ! Sonara est un camp unique au cœur des dunes. On s’y régale, on s’y divertit, on y passe une fin de journée magique et on le quitte sous les étoiles. Nous proposons un menu fixe qui évoluera au gré des saisons, avec une multitude de plats à partager à table pour profiter d’une cuisine moderne régionale avec une touche de Méditerranée.

La convivialité est reine : un bar-lounge en haut de la dune pour une vue imprenable sur le couché du soleil, des activités pour petits et grands (Sand boarding, volleyball, tir à l’arc, balançoires…), de la musique live, un feu de camp, des shows, un kids camp avec cinéma en plein air, un four à pizza pour les gourmands… et même du rosé j’espère ! Par la suite, on pourra peut-être même dormir sur place…

Sonara est une perle autant pour les touristes qui découvrent Dubaï que pour les résidents. C’est une expérience culinaire moderne, tout en restant authentique.

 

Comment s’y rend on ?

Le camp est situé à environ 30 minutes du Dubaï Mall, en direction de Al Ain (à côté de SkyDive Desert Dubaï). Vous pouvez vous y rendre par vos propres moyens mais vous avez aussi l’option d’un chauffeur privé (à la demande). Une fois arrivé à l’entrée du camp, vous êtes invités à franchir les quelques dunes restantes à bord d’un Land Cruiser ou à dos de Chameau – ce qui représente une super balade d’une vingtaine de minutes.

sonara dubai

 

Sonara ouvre dans la Dubai Desert Conservation Reserve (DDCR), l’un des plus beaux endroits de la région mais aussi l’un des plus contrôlés. Comment cela est-il arrivé ?

Je savais que tôt ou tard il me faudrait un camp, c’est la règle si l’on touche au tourisme à Dubaï. Cependant c’était quasiment impossible ! Les camps de Al Awir ont des années de liste d’attente et ne correspondent pas au standing de Nara. La seule autre option - la DDCR est une zone ultra protégée gérée par Emirates, limitée à 6 concessionnaires, les mêmes depuis 20ans.

En 2018, juste après le lancement de Nara, j’ai été informée qu’un des 6 concessionnaires de la réserve partait. Je suis donc allée pitcher mon concept, en concurrence avec de grands opérateurs. Ma vision était alignée avec celle de la DDCR : éco friendly, durable, esthétique et qualitative. C’est un grand honneur d’avoir obtenu cette concession. La réserve est extraordinaire, elle regorge de gazelles et d’oryx, la flore y est surveillée de près, les paysages sont sublimes.

 

Quelles contraintes peuvent représenter un tel privilège ?

C’est autant une contrainte qu’une vision. Lorsqu’on entre dans un lieu si protégé, chaque élément que l’on introduit est soumis à un contrôle. Un morceau de plastique laissé trainé par un constructeur ? Nous sommes amendés. Une voiture qui sort du tracé prévu ? une amende. On ne plaisante pas avec la beauté de cette nature !

Un tel privilège, c’est aussi un engagement. Nous sélectionnons des matériaux durables, le « fair trade », installons des panneaux solaires. Evidement il est difficile d’être parfait à 100% mais nous nous appliquons à en faire un maximum.

À vrai dire, nous nous engageons aussi sur le plan humain. Je considère mon entreprise comme une grande famille qui travaille dans le respect et la qualité. C’est un investissement tant sur le plan financier que managérial, un point essentiel particulièrement dans l’hôtellerie.

Avec Sonara, c’est une nouvelle aventure qui s’ouvre et je me réjouis de la partager avec vous.

 

Réservations @ www.nara.ae

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Lima Appercu

Pourquoi le confinement ne fonctionne pas au Pérou ?

Le Pérou est le premier pays en Amérique latine à avoir décrété l’état d’urgence (16 mars), mais il est malgré tout devenu le deuxième pays le plus touché par l’épidémie du Covid-19, après le Brésil.