Les banques centrales des pays du GCC augmentent leurs taux d’intérêts

Par J.C. | Publié le 16/06/2022 à 19:01 | Mis à jour le 16/06/2022 à 19:09
inflation dubai

Les banques centrales des Émirats, de l’Arabie saoudite, du Bahreïn, du Koweït et du Qatar ont augmenté leurs taux d'emprunt de référence après que la Réserve Fédérale Américaine a annoncé l’augmentation de son taux d'intérêt directeur afin de contrôler la spirale de l'inflation et rétablir la « stabilité des prix ».

L’augmentation décidée par la « Fed » est de ¾ de point plus élevée que prévue et il s’agit de sa 3ème en 3 mois mais aussi de la plus importante depuis 1994.

Elle a accompagné cette annonce en précisant que des hausses de taux étaient encore à prévoir. Du côté des Emirats, la Banque Centrale (CBUAE) a relevé le taux de base de référence de sa facilité de dépôt (ODF) mais a maintenu le taux applicable à l'emprunt de liquidités à court terme. On notera que l'inflation aux Emirats est relativement faible par rapport à d'autres pays du monde puisqu’elle était de 3,3% au 1er trimestre et devrait atteindre en moyenne 2,7% pour 2022, selon la CBUAE. Pour 2022, l'inflation mondiale devrait atteindre 5,7 % dans les économies développées et 8,7 % dans les économies émergentes et en développement, selon le Fonds Monétaire International.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dubaï !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale