TEST: 2253

Attention révision des amendes en cas de non respect des restrictions 

Par J.C. | Publié le 19/05/2020 à 18:56 | Mis à jour le 20/05/2020 à 06:49
revision des amendes Dubai

Une mise à jour a été publiée concernant les amendes applicables en cas de non-respect des restrictions mises en place en vue de limiter la propagation du Coronavirus. Aussi, nous vous proposons un tour d’horizon des montants de ces amendes et des restrictions concernées :

 

Montant
 
Restriction concernée
50 000 AED - Non-respect des fermetures d’écoles, de salle de sports, de cinémas, cafés, restaurants ou piscines.
- Non-respect des horaires d’ouverture par les structures citées ci-dessus.
- Refus de se soumettre à une quarantaine.
20 000 AED - Ne pas placer de caméras thermiques aux endroits demandés.
10 000 AED - Toute personne ayant ou ayant eu le COVID-19 et refusant d’utiliser l’application de traçage. L’amende monte à 20 000 AED si vous avez essayé de falsifier des informations au sujet de votre contamination.
- Organisation de rassemblements non tolérés.
- Pour les entreprises qui ont des salariés qui se déplacent d’un Emirat à l’autre (le véhicule sera aussi confisqué).
5 000 AED - Participation à des rassemblements non toléré.
- Ne pas porter le masque au travail (amende pour l’employeur. Celle de l’employé sera de 500 AED).
- Non-respect des horaires d’ouverture par les commerces.
- refus de se faire tester.
3 000 AED - Ne pas porter le masque dans son véhicule (si passagers présents)
- si plus de 3 passagers par véhicule
- pour les entreprises qui n’ont pas limité le nombre de salariés dans les locaux à 30% de leur capacité.
- Non-respect des distanciations sociales.
- Non-respect des règles applicables pendant les opérations de désinfection.
1 000 AED - Refus de se resoumettre à un test COVID après 15 jours.

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dubaï !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale