Jeudi 3 décembre 2020

5 QUESTIONS POUR LE DOCTEUR CAROLE AZZAM - Tout ce qu'il faut savoir sur l'augmentation mammaire .



Par Lepetitjournal Dubai | Publié le 08/06/2016 à 22:54 | Mis à jour le 09/06/2016 à 06:13

1) Qu'est ce qu'une augmentation mammaire?

L'augmentation mammaire est une intervention chirurgicale qui consiste à augmenter le volume des seins, soit à l'aide d'implants mammaires, soit avec de la graisse autologue, c'est-à-dire la graisse de la patiente. Certains praticiens proposaient l'injection d'acide hyaluronique, mais cette technique est interdite par l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) depuis 2011 car elle compromet la lecture des examens radiographiques des seins. D'autre part, cette technique ne permet qu'une augmentation modérée du volume des seins. Elle est de plus assez onéreuse puisqu'il faut la répéter environ tous les 18 mois, et qu'elle coûte plus cher qu'une augmentation par implants.

2) Quelles sont les solutions proposées?

Il y a donc 2 options :

  • L'augmentation par implants ou prothèses mammaires. C'est la technique pour laquelle on a le plus de recul (plus de 50 ans). La technologie des implants a évolué, rendant cette option très fiable. La polémique concernant le gel de silicone a fait l'objet de nombreuses études qui n'ont pas permis de mettre en évidence une quelconque responsabilité dans la survenue du cancer du sein ou de maladies auto-immunes notamment. Un choix judicieux du type de prothèses et de leur positionnement permet un résultat naturel. Le choix de la cicatrice, de la loge et du type d'implant est discuté en consultation, et une consultation spécifique « essai prothèse » est requise. Le plus important est de bien comprendre ce que la patiente désire et attend de l'intervention.

 

  • L'augmentation par lipofilling ou injection de graisse autologue est une technique séduisante. En effet, le prélèvement de graisse nécessite une lipoaspiration qui harmonise les courbes ; cette graisse est ensuite purifiée pour être ré-injectée dans la poitrine à différents niveaux afin de permettre une prise de greffe optimale. Elle ne permet cependant qu'une augmentation modérée, environ d'un bonnet, et il faut bien sûr avoir assez de graisse pour être candidate à cette intervention. Il faut également savoir qu'une partie de la graisse injectée se résorbe. Elle n'a été autorisée que récemment (2011) par la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique, sous certaines conditions, et il n'y a aucune étude à long terme notamment sur le risque carcinologique. 

 

3) Comment se passe l'operation? ( Avec ou sans bistouri)

Au minimum 2 consultations avec le chirurgien sont requises, ainsi qu'une consultation avec l'anesthésiste.

Un bilan pré-opératoire et mammaire sont prescrits.

L'intervention se déroule à l'hôpital sous anesthésie générale ou sédation. Elle dure 1h-1h30 environ pour les prothèses ; et 3 à 4h en moyenne pour le lipofilling. 

Des marquages sont réalisés en position debout avant l'intervention.

Lors d'une augmentation par implants mammaires, une cicatrice de 4cm est réalisée soit dans le sillon sous-mammaire, soit à la jonction inférieure aréole-peau. Je ne suis pas fan de l'incision dans l'aisselle, qui peut être visible dès qu'on découvre ses bras. Ensuite, on crée une loge dans laquelle la prothèse sera insérée. Je recommande la position sous le muscle grand pectoral.  La loge est ensuite rincée à l'aide d'une solution antibiotique, puis refermée dans les règles de l'Art.

Lors d ?une augmentation par lipofilling, on commence par prélever la graisse dans les zones préalablement marquées, comme pour une liposuccion. Cette graisse, stérile, est purifiée, puis ré-injectée dans le sein dans differents plans. Les incisions sont de 2 à 3mm dans les zones concernées et sont suturées avec un fil très fin.

Je recommande une nuit d'hospitalisation car c'est plus confortable pour la patiente, et cela permet une meilleure gestion de la douleur et l'administration des antibiotiques par voie veineuse. Cependant, si la patiente se reveille bien et qu'elle le désire, ces interventions peuvent se faire en « one day ».


4) Combien ca coute? ( avec ou sans bistouri ) 

Le coût d'une augmentation simple par prothèse commence à 28,000 AED tout compris sauf le bilan mammaire pré-opératoire.

Une augmentation par lipofilling revient en moyenne à 35,000 AED en fonction de la lipoaspiration nécessaire.


5) Votre conseil?  

Je n'ai pas un conseil mais des conseils différents pour chaque patiente. 

Tout est discuté en détail en consultation, et la meilleure option dépend de plusieurs paramètres : le volume et la forme des seins à l'origine, l'augmentation souhaitée, la forme désirée, les antécedents, etc?

Carole AZZAM - BERTIN exerce comme chirurgienne plastique et cosmétique à Dubaï depuis 3 ans et demi, après avoir pratiqué en Belgique, et été formée chez les meilleurs praticiens de France, de Belgique, du Brésil ou des Etats-Unis. Celle qui met un point d'honneur à se tenir informée des derniers progrès techniques met son expertise au service de Dubaï en prônant le naturel.

CONTACT : info@caroleazzam.com

(lepetitjournal.com/dubai) le 9 juin 2016

 

 

lepetitjournal.com Dubai

Lepetitjournal Dubai

L'édition de Dubaï de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet