Mercredi 19 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

EXPATRIATION – Mille et une raisons de s’installer au Sénégal. Acte 2.

Par Lepetitjournal Dakar | Publié le 20/06/2017 à 15:52 | Mis à jour le 27/06/2017 à 23:30
expatriation sénégal

La fameuse Téranga. Sénégal, terre d’hospitalité.

Dans un contexte mondial d'insécurité, rares sont les pays qui répondent aux désirs de ceux qui souhaiteraient s'installer loin de chez eux. Le Sénégal offre un large éventail d’avantages, de curiosités et d’attractions culturelles ou touristiques qui feront de votre séjour ici, un moment inoubliable. Voici donc, une multitude de bonnes raisons de s'installer dans le pays de la Téranga.

 

Chaque continent possède ses propres vibrations, son propre rythme. L’Afrique, bien sur, vibre au rythme des tam-tam, mais chez nous, au Sénégal, ce tempo a cette particularité que l’on nomme Téranga.

La téranga, comprenez hospitalité, si chère aux sénégalais, n’est pas un vain mot, ni une pseudo attraction pour touristes, ou une coutume. Elle est enfouie bien plus profondément, elle est la vibration de la terre Sénégal, de la terre de l’hospitalité.

Passez la tête dans l’entrebâillement de la porte d’une maison ou d’une cour, vous entendrez quelqu’un vous lancer « bienvenue » ou bien « fais comme nous » si vous trouvez une famille installée autour d’un plat de thiebou djeun. Cela veut dire « viens, assied-toi et mange avec nous ». On vous offrira même une cuiller, vous qui ne mangez pas le riz avec les mains.

Les Sénégalais vous inviterons chez eux, vous présenteront leur famille. Attention à faire un gros effort de mémoire, la famille, ici, est nombreuse et eux ne vous oublieront jamais.

Ils sont comme ça les sénégalais, ils ont un sens de l’accueil que vous ne trouverez nul part ailleurs.

Ou que vous alliez, vous serez accueilli avec le sourire, invité à rester et à revenir, à parler ou boire l’attaya (thé à la menthe). Ici, on sourit, on se regarde dans les yeux, on dit bonjour, ou plutôt « ça va ? » aux gens que l’on croise. D’ailleurs, on aime tellement ça qu’on vous le demandera maintes fois : « ça va ? Et la famille ? Et la santé ? Le travail ? Ça va ?... » Les salutations, on les fait durer, c’est important. Et là, nous parlons de Dakar, mais si vous allez dans les régions du Sénégal, la téranga atteint des sommets inimaginables.

Les Sénégalais aiment les étrangers et les accueillent à bras ouverts tout en facilitant leur intégration dans leur nouvel environnement.

Le Sénégal est réputé à travers le monde pour être le « pays de la téranga ». Il s’agit de l’hospitalité légendaire que le peuple sénégalais a su instaurer sur la base d’une cohabitation pacifique entre les différentes ethnies et religions. Inutile d’avertir la famille pour entrer chez elle. Nul besoin non plus d’être sénégalais pour se sentir chez soi au Sénégal. Le parfum de l’hospitalité et de l’ouverture vous accompagnera partout.

Ce n'est pas un simple concept, mais une réalité. L’étranger est considéré comme roi au Sénégal. Il peut manger chez l’autre sans difficulté, sans frais. Le résident peut même céder sa chambre à son hôte et lui servir de guide durant son séjour. C’est une chose naturelle.

On raconte d'ailleurs, que lorsque vous partez, en vous serrant la main, le sénégalais vous entoure autour du poignet, un élastique invisible, afin d’être certain de vous revoir un jour.

 

Suivez-nous sur facebook

 

Suivez-nous sur twitter

 

 

Enregistrer

logofbdakar

Lepetitjournal Dakar

L'édition de Dakar de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

INTERVIEW

VIVRE À DAKAR – Témoignage de Delphine, galeriste

Alors que l’art africain est en vogue sur le marché de l’art, ouvrir une galerie et poursuivre son développement sur le continent prend tout son sens.

Que faire à Dakar ?

DÉCOUVERTE

Journées Européennes du Patrimoine 2018 à Dakar

L’Ambassade de France au Sénégal participe ce samedi 15 septembre 2018 à la 35e édition des Journées Européennes du Patrimoine, dont le thème est « L’art du partage ».

Sur le même sujet