Pénurie de carburant dans les aéroports au Sénégal

Par Natacha Marbot | Publié le 21/04/2022 à 12:11 | Mis à jour le 21/04/2022 à 11:25
Avions à l'arrêt dans un aéroport à Dakar

L’aéroport de Dakar est frappé par une pénurie de carburant et ne peut plus assurer l’avitaillement en kérosène des avions qui souhaitent repartir après avoir atterri à l’aéroport Dakar-Blaise Diagne.

 

Le manque d’approvisionnement en kérosène est consécutif à la fois à la guerre en Ukraine - et la flambée des prix des hydrocarbures, et à la reprise du trafic aérien après ces années de pandémie. Une tension similaire s’était faite sentir aux Antilles à la fin du mois de mars, déclenchant une « alerte pénurie ». Selon les dernières informations, la situation aux Antilles serait en voie d’amélioration.

 

Quinze jours d’impossibilité d’avitaillement annoncés pour l'aéroport Dakar-Blaise Diagne

Un communiqué de l’aéroport international de Dakar, dans la nuit du 18 avril, annonce que l’avitaillement en kérosène ne sera plus possible à partir du mercredi 20 avril, et ce pendant quinze jours. L’aéroport incite ainsi les compagnies à prendre leurs précautions au regard de l’impossibilité de remettre du carburant dans leurs avions pour les vols retour.

 

Priorité à Air Sénégal et à l’armée

Air Sénégal rassure tout de même ses clients en leur assurant que tous les vols prévus pourront s’effectuer sans encombre. Selon la presse locale, l'Etat a pris des mesures pour que la priorité dans l'approvisionnement soit donnée à Air Sénégal et à l’armée.

Air France de son côté n’a pas modifié ses plans de vols, allongeant simplement les vols retour pour faire une escale d’avitaillement supplémentaire aux Canaries.

natacha marbot

Natacha Marbot

Natacha Marbot, étudiante rennaise diplômée d’un master de Relations internationale à l’Inalco en 2022, russophone et spécialisée sur l’espace post-soviétique. Elle a rejoint l’équipe de rédaction internationale pour un stage d’avril à juillet 2022
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dakar !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale