Lundi 25 juin 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

"Maman, je t'aime !"

Par Béatrice Bernier-Barbé | Publié le 26/05/2018 à 17:36 | Mis à jour le 29/05/2018 à 02:51
"Maman, je t'aime !"-Fête des mères

Quoi de plus doux que ces quelques mots prononcés au creux de votre oreille en ce dimanche matin (et même s'il n'est que 6h, en ce jour spécial vous lui pardonnerez son réveil dominical aux aurores ?

 

Aujourd'hui est un jour spécial : c'est la fête des mères, de toutes les Mamans en France, à Monaco et dans de nombreux pays d'Afrique francophones, comme le Sénégal ! Et oui, la date varie selon les pays (peut-être que certains d'entre vous ont failli se tromper d'ailleurs !) mais la majorité d'entres eux ont opté pour la célébrer au mois de mai. Le Luxembourg, quant à lui, fête les mères le deuxième dimanche de juin.

 

Un conseil messieurs, si vos chérubins sont encore jeunes, n'oubliez-pas ce jour sacré (après tout, nous n'en avons qu'un officiel sur 365) ! Une mère pardonne vite un oubli à ses enfants, mais le délai de pardon peut être multiplié par dix pour un mari... Autre difficulté de taille à surmonter pour vous : faire garder le secret du cadeau pour Maman jusqu'à aujourd'hui. Car c'est bien connu, on dit tout à Maman. Du coup, il vous faudra redoubler d'efforts et de stratagèmes pour conserver l'effet de surprise sans pour autant que votre femme se mette à penser que vous lui faites des cachoteries...

 

Maman, Pour te dire que je t'aime J'ai pris deux M à la crème Deux A en chocolat Et un petit N en nougat. M, A, M, A, N. Maman, Il fallait bien que j'apprenne À mon estomac gourmand Comment s'écrit le mot MAMAN.

 

Auteur Inconnu

 

 

 

"Une mère, nous n'en avons qu'une". C'est souvent ce que l'on nous répète lorsque l'on est enfant, sans pour autant que nous en saisissions toute la portée. À l'adolescence, on la malmène souvent notre très chère Maman, on cherche à effacer sa présence devant les copines et copains à la sortie du bahut. On ne lui répond pas toujours correctement. On ne tient pas compte des conseils qu'elle cherche à nous donner car on estime qu'elle est "dépassée" ("has been" comme disent les jeunes !) alors qu'elle donnerait sa vie pour nous, sans la moindre hésitation. Et puis, un jour, on devient mère et on perd la sienne. Et là, on réalise toute l'étendue de la portée de cette phrase qu'on nous a tant de fois répété. N'attendez-pas demain pour appeler votre mère si elle est loin de vous (et ce même si vous n'êtes pas en bon terme) pour lui dire : "Maman, je t'aime." Ces mots sont magiques, autant pour celle qui les entend que pour celui/celle qui les prononce. Car après tout, c'est peut-être pour cela que cette fête existe : pour dépasser nos différents et nos différences et s'inscrire dans le Pardon.

 

J'ai cherché dans les poèmes Comment te dire je t'aime. J'ai trouvé des mots savants Bien trop long pour mes cinq ans. Alors, j'ai cherché ailleurs Et j'ai trouvé dans mon cœur Les mots que tu m'as appris quand j'étais encore petit. Maman, je t'aime grand comme ça ! Je le dis avec mes bras.

 

Auteur inconnu.

 

 

Maman je t'aime

 

"Libérer la parole". Depuis huit ans, le 06 mai est la journée des Mères endeuillées, une journée bien peu ordinaire consacrée à toutes les mamans qui vivent l'une des épreuves les plus insurmontables : voir son enfant partir avant soi. C'est Carly Marie Dudly, une jeune femme australienne et maman de quatre enfants, qui a œuvré à la mise en place de cette journée internationale. Son objectif, donner la possibilité à d'autres mamans, comme elle, d'ouvrir un espace de dialogue sur la perte et le deuil de leur enfant et de leur permettre d'exprimer cette profonde souffrance.

 

"Maman" est certainement le nom commun de la langue française qui recense le plus de compétences et d'activités en même temps : toutes ces choses quotidiennes qu'elle fait pour nous avant même notre naissance jusqu'à ce qu'elle ferme les yeux pour ne plus les rouvrir, cette écoute et cette patience dont elle fait preuve au quotidien, cet amour inconditionnel à notre égard même dans nos moments peu glorieux, le regard qu'elle pose sur nous et qui nous fait nous sentir comme la personne la plus importante sur cette planète.

Alors, pour cette belle journée de la fête des Mamans, je souhaite à toutes les Mamans de vivre des moments extraordinaires, bercés de rires, de joie et de bonne humeur !

 

"Maman, je t'aime, jusqu'à Jupiter, et bien au delà."

Nous vous recommandons

0 CommentairesRéagir

Communauté

ART

Tiziana Manfredi, l’art au service du lien.

C’est à l’occasion de la Biennale qui s’achève dans l’ancien palais de justice que nous avons voulu en savoir plus sur ce lieu si particulier : Le Petit Journal a rencontré Tiziana Manfredi.