L'association Hely en aide à des enfants malgaches depuis Copenhague

Par Lepetitjournal.com Copenhague | Publié le 27/02/2022 à 18:30 | Mis à jour le 27/02/2022 à 20:56
Photo : ©association Hely
L'association hely vient en aide à des enfants d'une école à madagascar

L'Église réformée francophone de Copenhague organisait ce samedi 26 février une rencontre avec l’Association Heli qui y présentait Madagascar et son action auprès d'une école d'Antananarive. 

 

L'association Hely 

Hely est une association française loi 1901, créée en 2019 à Vienne en France et qui soutient une école située à Antananarive sur l’île de Madagascar.

 

Madagascar compte 25 millions d'habitants, le pays est jeune et riche en ressources naturelles mais selon les classements internationaux, il compte parmi les pays les plus pauvres au monde. Le taux d’analphabétisme de la population de 15 à 59 ans est de l’ordre de 30 %. Les Malgaches sont par ailleurs frappés par une grande sécheresse depuis deux ans.

 

L’école FFMM (non confessionnelle) accueille à Antananarive depuis 2006 près de 300 élèves de la 6ème à la Terminale. Les enfants sont issus de milieux très défavorisés, certains ont été abandonnés ou sont orphelins. Ce collège-lycée assure la scolarité de ces jeunes en les préparant au brevet et au baccalauréat. Une équipe de professeurs très engagée consacre son temps à l’enseignement.

 

Une famille française, d'origine malgache, installée à Copenhague depuis quelques années est membre de l’association. L’évènement qui a eu lieu ce samedi a été l’occasion pour elle de présenter Madagascar, ses richesses, sa culture et de montrer aussi toutes les actions menées par l’association dont le slogan est « le soleil brille pour tout le monde ».

 

L'association Hely à l'église réformée francophone de Copenhague
les membres de l'association Hely ©Joëlle Borgida 

 

Les actions de l'association Hely

L’association a ainsi déjà rendu possible l’installation de fenêtres dans les locaux de l’école pour permettre de rester au sec et à l'abri de la pluie ; elle a pu financer aussi la construction d’une maison pour le gardien et sa famille, des gouters servis aux enfants qui n'ont souvent pas d'autres repas durant la journée. Les prochains projets de l’association sont la mise en place d’une cantine (un potager a déjà été planté pour pouvoir récolter fruits et légumes), l’assainissement de la cour et la remise en état des sols suite aux dégâts provoqués par le dernier cyclone, l’installation d’une station photovoltaïque et à plus long terme l'extension de l'école.

 

De nombreuses familles avait répondu présentes et la belle église réformée de Gothersgade était remplie le temps de cet échange qui s’est terminé par une dégustation de spécialités malgaches.

 

L’église réformée francophone de Copenhague a été sensible à la cause de l’association et a fait un don qui a permis l’achat de 5 ordinateurs ; elle espère que d’autres la suivront et parraineront des enfants !

 

 

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Copenhague !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Joelle Borgida

Rédactrice en chef de l'édition Copenhague.

À lire sur votre édition internationale