TEST: 3691

Peut-il y avoir deux petites sirènes au Danemark ? Telle est la question …

Par Joëlle Borgida | Publié le 29/08/2021 à 18:30 | Mis à jour le 10/11/2021 à 21:09
Photo : ©Jeremy Bishop
Sirène danoise

Chaque touriste passant par la capitale danoise se doit d’aller rendre une visite à la petite sirène. Depuis 2016, une autre sirène surveille le port d'Aså dans le Jutland et ceci est loin de plaire aux héritiers de la sirène de Copenhague. 

 

Une petite sirène en hommage au conte d'Andersen 

Carl Jacobsen, brasseur et Collectionneur d’art après avoir vu en 1909 au Théâtre royal, le ballet de La petite sirène, a commandé au sculpteur Edvard Eriksen une statue du personnage célèbre du conte éponyme de Hans Christian Andersen.

Celle-ci réalisée en bronze est inaugurée en 1913 ; elle est devenue depuis le symbole de la ville de Copenhague et le monument le plus visité de la capitale danoise. Elle est installée sur un rocher le long des quais de Langelinje.

Initialement, l’artiste voulait se servir du modèle de celle qui avait incarné sur scène la sirène mais suite au refus d’Ellen Price de poser nue, le sculpteur s'inspira du corps de sa femme et reproduira uniquement la tête de la danseuse.

 

Une autre sirène à Aså

Mais depuis 2016, une deuxième « petite sirène » est installée dans le port d’Aså,  à l’autre bout du pays, dans le Jutland.

 

 

 

Celle-ci n’est pas une réplique exacte du monument de la capitale danoise mais pour les héritiers d’Edvard Eriksen, qui se battent régulièrement pour protéger l’image, il y aurait trop de similitudes ; ils ont ainsi intenté une action en justice exigeant compensation financière et retrait de la sculpture d’Aså.

 

Le père de la sirène d’Aså, Palle Mork, a tenté de défendre son oeuvre expliquant qu'elle est plus grande et faite en granit. Les avocats des deux parties sont en cours de négociation.

 

Les droits d'utilisation de la sirène de Copenhague expirent en 2029, 70 ans après la mort du créateur, en attendant nous assistons bel et bien à une guerre des sirènes !

 

Sur le même sujet
Joelle

Joëlle Borgida

Directrice de la publication et responsable éditoriale. Expatriée de longue date et désormais installée à Copenhague, je partage avec les lecteurs de lepetitjournal.com mes découvertes danoises.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Copenhague !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Joelle Borgida

Rédactrice en chef de l'édition Copenhague.

À lire sur votre édition locale