Dimanche 18 février 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO en NRW

Par Lepetitjournal Cologne | Publié le 23/05/2017 à 23:00 | Mis à jour le 24/05/2017 à 07:45

 Les sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO se distinguent par le côté unique et par l’importance historique et culturelle qu’ils ont acquise au fil des siècles. Cinq des 41 sites classés en Allemagne se trouvent dans notre Land, deux cathédrales, une abbaye, un château et un site industriel.


1978 - La Cathédrale d’Aix-la-Chapelle (der Aachener Dom)
Symbole extraordinaire de l’art carolingien, cette cathédrale terminée en 800 se distingue principalement par son architecture fortement inspirée de l’architecture romaine et byzantine et qui servira par la suite de modèle à de très nombreux édifices de la même époque. La chapelle palatine est le joyau de ce qui était à l’époque un ensemble hétéroclite de bâtiments.
Fortement marquée par la présence de l’empereur à la barbe fleurie, la chapelle possède en son sein son trône de marbre, ses reliques, son sarcophage ainsi que son tombeau. De plus, c’est sur ce même trône que furent couronnés les empereurs du Saint Empire jusqu’au milieu du XVIe siècle. Des reliques de Jésus, de la Vierge Marie et de Saint Martin de Tours se trouvent également dans la Cathédrale. Il convient également de souligner que le trésor de la Cathédrale est un des plus riches du monde chrétien et vaut la visite.

1984 - Le Château d’Augustusburg et le pavillon de Falkenlust à Brühl
C’est à Clemens August von Wittelsbach, alors prince-électeur et archevêque de Cologne, que l’on doit ces châteaux des années 1740, précurseurs en Allemagne du style rococo en Allemagne.
Le château d’Augustusburg est surtout connu pour son magnifique escalier rococo, ainsi qu’à ses jardins à la française réalisé par l’architecte François de Cuvilliés l’Ancien à qui l’on doit aussi une partie de l’intérieur de la Résidence de Munich (dont le théâtre). Ces jardins exceptionnels sont d’ailleurs la meilleure représentation de l’art français du jardin hors de nos frontières, et n’ont cessé d’être entretenus depuis leur création.
Le château de Falkenlust est quant à lui un pavillon de chasse plus modeste situé à quelques centaines de mètres. Ce qu’il y a de surprenant c’est que la végétation aux alentours est le fruit du travail de de Cuvilliés, qui a réussi a lui donné un aspect plus vrai que nature.
Info pratique : Augustusburg se visite à chaque début d’heure, la visite guidée est obligatoire. Des audioguides en français sont disponibles à la caisse. Les châteaux sont fermés pendant l’hiver.

1996- La Cathédrale de Cologne (der Kölner Dom)
 La particularité du monument le plus visité d’Allemagne, ce n’est pas seulement son temps de construction pharaonique (632 ans), mais surtout la fidélité aux plans d’origine du XIIIe siècle des différents architectes qui se sont succédé au fil des siècles. La Cathédrale abrite également un mobilier exceptionnel, dont l’élément le plus connu est la châsse des rois mages, chef d’œuvre d’orfèvrerie médiévale, qui éclipse malheureusement les autres merveilles de la cathédrale.
En effet, rares sont ceux à savoir qu’elle abrite également le plus haut autel en calcaire noir du monde chrétien, une série de vitraux du 14e siècle qui en fait la plus importante d’Europe pour cette époque, et la plus ancienne représentation monumentale du Christ sur la Croix (Croix de Gero- fin du Xe siècle), parmi tant d’autres.
Info pratique : Le déambulatoire (qui permet de voir la châsse de près) est fermé presque toute la journée du samedi (sauf aux alentours de 11h-12h). Prévoyez plutôt une visite les autres jours.

2001 - Le complexe industriel de Zollverein à Essen (die Zeche Zollverein)
Le Zollverein est l’emblème de la région industrielle de la Ruhr. Cette mine de charbon commence à opérer en 1851, avec la fin du forage du premier puits. La Zollverein va connaitre des agrandissements successifs jusqu’en 1932 avec le forage du 12e et dernier puits, de style Bauhaus. D’ailleurs, le puits n°12 devient en 1967 le seul puits en activité, et ce jusqu’à la mise en arrêt complète du site en 1993.
Il est à noter que seuls les puits 1 et 2 datant de 1851-1852, le puits 12 et la cokerie ont fait l’objet du classement, les autres éléments du complexe n’en faisant pas partie.

2014 - L’Abbaye de Corvey à Höxter (das Karolingisches Westwerk)
Höxter est une petite ville située à l’extrême-est du Land qui possède en son sein l’abbaye carolingienne de Corvey. Sa particularité réside dans son caractère purement carolingien et par l’importance qu’avaient les abbayes et celle-ci en particularité comme centre de diffusion du christianisme et comme centre administratif dans l’empire franc. Néanmoins, seul le massif ouest (voir photo) nous est parvenu intact, le reste de l’abbaye faisant l’objet de fouilles archéologiques.

Loïc Henry (www.lepetitjournal.com/cologne) Rediffusion du mercredi 12 octobre 2016

Autres articles sur le même thème :
Chefs d’œuvres architecturaux méconnus du Land
Châteaux de Cologne et des alentours :



Enregistrer

0 CommentairesRéagir

Vivre à Cologne

GASTRONOMIE

CONSOMMATION - Les comportements alimentaires des Allemands à la loupe

Quels sont les comportements des Allemands en matière de consommation alimentaire ? Découvrez les résultats d'un rapport du ministère de l’Alimentation et de l’Agriculture

Sur le même sujet