The Hunter, une expo de Ralph Kiggel au Toot Yung Art Center à Mae Rim

Par La rédaction de Chiang Mai | Publié le 05/09/2020 à 00:00 | Mis à jour le 07/09/2020 à 03:10
Photo : Pendant un peu plus d’un mois, Ralph Kiggel a produit une série de gravures sur bois géantes en mettant l’accent sur les matériaux naturels de la région
the_hunter_postcard_shot

Le centre d’art Toot Yung expose du 12 septembre au 15 novembre les gravures sur bois de l’artiste britannique Ralph Kiggel. 

Après avoir accueilli en résidence le Britannique Ralph Kiggel depuis le mois d’août, le centre d’art Toot Yung exposera les gravures sur bois de l’artiste. Pendant un peu plus d’un mois, Ralph Kiggel a produit une série de gravures sur bois géantes en mettant l’accent sur les matériaux naturels de la région. Il a ainsi travaillé avec du papier «Saa» fait à la main par SP Studio à Lampang, et fut guidé pour ses colorants naturels par les artisans de Chiang Mai du Slowstitch Studio.

Une collaboration fructueuse avec pour résultat une exploration poétique et symbolique de la jungle dans laquelle Ralph Kiggell entre pour créer une séquence d’imprimés et de collages géants. À l'aide de pigments et de colorants naturels, il allie le noir, le vert et l’indigo, pour imprimer une masse de végétation abondante dans laquelle, parmi les arbres, les lianes, les fleurs et près d'une cascade, on peut apercevoir des personnages, des animaux et des oiseaux. 

En plus de l’exposition, le centre d’art, dirigé par l’artiste française Myrtille Tibayrenc, sortira le livre “12 Sacred Shapes”. Un ouvrage retraçant plusieurs années de recherche sur les thèmes de l'acceptation, du déplacement et de l'exotisme. Publié en édition limitée, le livre compile les textes de Ralph Kiggell et Yupha Mahamart en anglais et en thaïlandais ainsi que les gravures sur bois de l’artiste. 

Le vernissage se tiendra le 12 septembre à partir de 17h. 

https://www.facebook.com/events/645333479436960/

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition internationale