Mercredi 22 septembre 2021
TEST: 3873

Début de la vaccination à Chiang Mai pour plus de 300 Français inscrits

Par Catherine Vanesse | Publié le 30/06/2021 à 00:00 | Mis à jour le 30/06/2021 à 00:23
Photo : Catherine Vanesse - Cinquante Français avaient rendez-vous pour le premier jour de vaccination à Chiang Mai
Des Francais venu se faire vacciner contre le covid-19 au Bangkok hospital de Chiang Mai

La vaccination des résidents français à Chiang Mai a démarré ce mardi 29 juin et c’est le consul honoraire, Thomas Baude, qui a été le premier vacciné.

L’Ambassadeur de France en Thaïlande, M. Thierry Mathou, a obtenu des autorités thaïlandaises et françaises la possibilité d’organiser une campagne de vaccination des ressortissants français de plus de 55 ans dans huit hôpitaux thaïlandais aux quatre coins du pays avec le vaccin unidose importé Janssen. 

Alors que la vaccination a commencé à Bangkok le 26 juin, celle de Chiang Mai a démarré seulement ce mardi 29 juin et devrait se poursuivre jusqu’au 12 juillet au rythme d’une cinquantaine d'injections par jour. Les inscriptions sont toujours ouvertes via un formulaire en ligne

Lepetitjournal.com s’est rendu au Bangkok Hospital de Chiang Mai afin de suivre le déroulement des opérations en présence de Thomas Baude, consul honoraire de l’ambassade de France à Chiang Mai. 

Ambiance détendu et commentaires positifs

“Au départ, je devais être vacciné mercredi 30 juin, malheureusement la première personne qui était sur la liste ne s’est pas présentée et donc j’ai reçu mon injection”, explique le consul honoraire de Chiang Mai, Thomas Baude, en arborant fièrement son autocollant “Je suis vacciné”. Selon lui, au 29 juin, il y avait 312 Français inscrits pour recevoir le vaccin unidose importé du laboratoire Johnson & Johnson.

Dans une ambiance détendue, les Français sont accueillis par le consul honoraire et deux bénévoles ainsi que par les deux interprètes français du Bangkok Hospital et guidés par les infirmières pour recevoir l’injection et pour s’assurer que personne ne souffre d’effets secondaires. 

Dans l’ensemble, les commentaires des Français étaient très positifs, que ce soit sur l’organisation de la vaccination, l’accueil ou encore la gratuité du service.

Certains n’ont pas hésité à venir de provinces plus éloignées comme Olivier Lhospice qui a fait la route depuis Phrae. Quelque peu stressé avant de recevoir son vaccin, Olivier estime que c’est la seule solution au niveau sanitaire et surtout administratif. Ils sont plusieurs à avoir exprimé le besoin d’être vacciné pour pouvoir voyager ou à anticiper une éventuelle demande de la part des autorités lors de leur renouvellement de visa, même si rien n’est encore confirmé à ce niveau. 

Exception française et chinoise

À l’heure actuelle, seuls les résidents français et chinois ont l’opportunité de se faire vacciner grâce à une initiative de leurs gouvernements respectifs. Une démarche que salue, le directeur général adjoint du Bangkok Hospital de Chiang Mai, Niwat Boonyuen : “C’est vraiment un plaisir de pouvoir accueillir la vaccination des Français dans notre hôpital et nous remercions les autorités françaises pour fournir un vaccin à ses ressortissants, cela est une aide précieuse autant pour aider les Français en Thaïlande, mais aussi pour Chiang Mai afin que la ville ait une immunité suffisante”. 

Depuis la mi-juin, le Bangkok Hospital de Chiang Mai vaccine chaque jour une centaine de Thaïlandais, une centaine de Chinois et une cinquantaine de Français. Un rythme qui devrait progressivement grimper dans les prochaines semaines assure Niwat Boonyuen. 

“Nous attendons confirmation de la part des autorités, mais nous devrions pouvoir prochainement commencer à accepter les réservations pour le vaccin Moderna. Celui-ci coûtera entre 1.700 et 1.900 bahts par dose et nous espérons pouvoir le distribuer à partir du mois d’octobre”, ajoute-t-il. 

catherine_vanesse-LPJ-Bangkok

Catherine Vanesse

Installée en Thaïlande depuis 2013 après avoir travaillé pendant 8 ans pour RTL Belgique, Catherine a collaboré avec des médias francophones locaux avant de devenir co-rédactrice en chef pour Lepetitjournal.com Bangkok (et correspondante RTL Belgium)
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

1984 lun 05/07/2021 - 03:39

Expliquez nous les exceptions vaccinales françaises et … chinoises. Faut il comprendre que TOUS les autres pays du monde refusent d’adopter le même chemin et renoncent à prendre des mesures ( pourtant possibles au moins pour 2 pays ) au profit de leurs ressortissants ? Pourquoi ? La diplomatie du vaccin est opaque et laisse à penser … 

Répondre