Dimanche 26 septembre 2021
TEST: 3873

L’art de la gastronomie à la française à Chiang Mai

Par Catherine Vanesse | Publié le 04/08/2021 à 00:00 | Mis à jour le 04/08/2021 à 02:05
Photo : Le Coq d'Or est le plus ancien restaurant proposant une cuisine gastronomique française à Chiang Mai
Restaurant Le Coq d'Or

Envie de vous faire plaisir avec une cuisine gastronomique française ? Depuis plusieurs années, quelques restaurants de Chiang Mai offrent le meilleur de la fine cuisine française. 

À Chiang Mai, la cuisine gastronomique française occupe une place de choix depuis de nombreuses années. Ouvert depuis 1973, Le Coq d’Or est le plus ancien restaurant de fine cuisine française à Chiang Mai. Il fut suivi un peu plus tard par Le Crystal. Depuis quelques années, d’autres restaurants se sont joints à ce duo en apportant une touche plus moderne comme Oxygen Dining Room ou encore A la Maison qui a ouvert ses portes en pleine épidémie du coronavirus. Si l’épidémie a été une opportunité pour A la Maison, elle a malheureusement signé la fin de David’s Kitchen

Lepetitjournal.com vous propose une sélection de quatre restaurants gastronomiques. 

Le Coq d'or

Le Coq d’Or a été ouvert en 1973 dans une superbe propriété au bord de la rivière Ping ayant appartenu au premier consul britannique à Chiang Mai, William Alfred Rae Wood, qui a occupé les lieux de 1921 à 1970.

Le restaurant et son annexe, The Consul’s Garden, donnent sur un vaste jardin dominé par un majestueux arbre à pluie planté il y a cent ans par le consul et son épouse.

Depuis 47 ans, le Coq d’Or cultive avec constance auprès d’une clientèle fidèle une réputation prestigieuse qu’il doit à la qualité de sa cuisine française raffinée et son service. 
Le Coq d’Or ne propose que des mets, vins et alcools de grande qualité ainsi qu’un service exceptionnel et attentionné. 

En raison de l’épidémie du coronavirus, le restaurant n’accepte les clients que sur réservation et offre 15% de réduction sur l’ensemble de sa carte que ce soit pour manger sur place ou pour emporter. Le Coq d’or n’est pas présent sur les applications de livraisons, il est néanmoins possible de commander directement. 

Le Crystal

Avec son architecture lanna, ses espaces ouverts et ses grandes baies vitrées offrant une jolie vue sur la rivière Ping, Le Crystal fait en apparence davantage  penser à un restaurant thaïlandais que français. Pourtant, depuis bientôt 16 ans, le restaurant se place dans les meilleures adresses pour savourer de la fine cuisine française. Le Crystal a d’ailleurs reçu de nombreuses récompenses, dont le Thailand Tatler’s Dining Award pour le «meilleur restaurant français».

Un service irréprochable, une atmosphère accueillante et des concerts jazz tous les soirs (en dehors des périodes de restrictions pour lutter contre l’épidémie du coronavirus), du lundi au samedi, complètent la merveilleuse ambiance du Crystal.

En raison de l’épidémie du coronavirus, le restaurant offre une réduction de 10% sur l’ensemble de sa carte pour un dîner sur place ou 15% de réduction sur les plats à emporter. Le Crystal n’est pas présent sur les applications de livraisons et ne prend que les commandes à emporter en direct. 

Oxygen Dining Room

Situé le long de la rivière au cœur de l’hôtel X2 de Chiang Mai, le restaurant Oxygen Dining Room offre un cadre définitivement moderne avec sa salle de restauration en verre. Côté assiette, les clients peuvent savourer une cuisine française fusion pour le moins originale et tout en finesse. Soupe à l’oignon, risotto, coquilles Saint-Jacques, foie gras ou agneau sont quelques plats qu’il est possible de déguster sur place. 

Pour assurer la meilleure fraîcheur et qualité des produits, l’hôtel cultive ses propres légumes au sein de la propriété ou se fournit à la ferme Jacques ou via les projets royaux.

Le restaurant n’est pas présent sur les applications de livraisons, mais propose néanmoins une formule “Drive-Thru” pour les plats que vous commandez directement, il est également possible de profiter d’un café à emporter avec un dessert pour 99 bahts. 

À la Maison

Avant le Covid-19, Benjamin Ropert servait des pizzas, des burgers et quelques plats thaïlandais dans son restaurant Pickles situé juste à côté du Zoé in Yellow dans la vieille ville. Après avoir essayé de se reconvertir dans la cuisine thaïlandaise, sans succès, Benjamin a décidé de revenir à ses amours d’origine : la gastronomie. 

Avec son restaurant “À la Maison”, le chef parisien ouvre les portes de sa propriété tous les vendredis, samedis et dimanches soirs avec un menu 6 couverts pour 1.000 bahts. Crabe, avocat, thon rouge, steak, les jours d’ouverture Benjamin réalise un menu raffiné en fonction des ingrédients qu’il a trouvé sur les marchés. 

Pour les gourmands qui préfèrent rester à la maison, Benjamin a également créé sa marque de plats à emporter : Luna. Risotto aux champignons, navarrin d’agneau et tagliatelle, blanquette de porc et riz sont quelques-uns des plats qui sont disponibles dans les supermarchés Rimping, dans sa nouvelle boutique “Luna by A La Maison” située à deux pas de la porte Saen Pung de la vieille ville de Chiang Mai ainsi que sur l’application de livraison Tuk. 

catherine_vanesse-LPJ-Bangkok

Catherine Vanesse

Installée en Thaïlande depuis 2013 après avoir travaillé pendant 8 ans pour RTL Belgique, Catherine a collaboré avec des médias francophones locaux avant de devenir co-rédactrice en chef pour Lepetitjournal.com Bangkok (et correspondante RTL Belgium)
0 Commentaire (s) Réagir