Vendredi 14 décembre 2018
Casablanca
Casablanca
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Opération séduction du Maroc à Paris

Par Olivier Delagarde | Publié le 12/06/2018 à 11:42 | Mis à jour le 12/06/2018 à 11:49
Photo : Crédit DR - Ambassade du Maroc à Paris
Opération séduction du Maroc à Paris - Olivier Delagarde

Le potentiel du Maroc et son attractivité en matière d’investissement ont été présentés, mercredi 6 juin 2018 à Paris, à des chefs d’entreprise français, lors d’une rencontre tenue sous le thème : «Investir au Maroc et en Afrique : de nombreuses opportunités à explorer». Organisée par le cabinet Mazars Audit & Conseil, en partenariat avec l’Ambassade du Maroc en France et l’Ambassade de France au Maroc, cette rencontre a été marquée par des exposés des représentants de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), de l’Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations et de Casablanca Finance City (CFC) sur les différentes réformes engagées par le Royaume pour améliorer son attractivité et sa position en tant que plateforme d’accès au marché africain.

 

Les intervenants ont ainsi mis en avant les opportunités qu’offre le Maroc pour les investisseurs dont la stabilité politique, la maîtrise des équilibres macroéconomiques, la position géographique stratégique au carrefour de l’Europe et de l’Afrique et une économie diversifiée. Ils ont aussi évoqué les accords de libre-échange signés avec une cinquantaine de pays permettant l’accès à un marché de plus d’un milliard de consommateurs, ainsi que l’adoption de stratégies sectorielles qui permettent de donner plus de visibilité aux investisseurs dont le plan d’accélération industrielle qui a favorisé la notion d’écosystèmes avec pour objectif de créer la convergence au sein des filières industrielles. Les intervenants ont aussi abordé les fondamentaux macroéconomiques solides du Maroc dont le taux de croissance positif, l’endettement soutenable, un déficit budgétaire stabilisé, une inflation maîtrisée et des exportations en hausse en moyenne. L’accent a été également mis sur le développement des infrastructures aux normes internationales dont le port Tanger Med, la mise en place de plusieurs zones industrielles et l’adoption d’une nouvelle charte d’investissement.

 

Les intervenants se sont également arrêtés sur le renforcement de la vocation africaine du Royaume, faisant observer que les principales entreprises marocaines sont présentes en force dans ce continent. Dans ce sens, les dispositifs attractifs mises en place par CFC pour soutenir les entreprises désireuses d’investir en Afrique ont été présentés par les conférenciers qui ont relevé que cette structure vise à faire de Casablanca une porte d’entrée et un hub pour l’Afrique. Ils ont aussi affirmé que CFC, qui est désormais le premier centre financier en Afrique, dispose de plusieurs atouts permettant de faciliter la tâche aux entreprises qui veulent conquérir le marché africain dont en particulier la connectivité aérienne.

 

(Avec MAP)

 

 

olivier delagarde lepetitjournal.com casablanca rabat

Olivier Delagarde

Journaliste - Rédacteur en chef des sites lepetitjournal.com Casablanca et Rabat
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Casablanca

Rabat Appercu
DÉCOUVERTE

L’un des joyaux de Marrakech, le Musée pour la Civilisation de l’Eau

De loin l’un des sites culturels les plus modernes en Afrique, le musée Mohammed VI pour la civilisation de l’eau au Maroc s’inscrit parmi les lieux incontournables dans le paysage du royaume.