Lundi 10 décembre 2018
Casablanca
Casablanca
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PRATIQUE - Le Permis de Conduire France-Maroc

Par Parler Darija | Publié le 30/03/2014 à 22:05 | Mis à jour le 31/03/2014 à 03:08

Vivre au Maroc, c'est une chose, passer son permis, c'en est une autre... Mais les deux en même temps ?

La France et le Maroc ont établi un accord de reconnaissance des permis de conduire sur la base de la réciprocité: le permis marocain est reconnu en France, et inversement. Il n'est pas possible de cumuler deux permis, seulement, tout est prévu pour que la passation soit simple et peu onéreuse !

Conduire en France :

* Votre permis marocain est valable un an, à partir de la date de validité de votre titre de séjour ou de votre visa. Vous disposez de cette durée pour échanger votre permis auprès d'une préfecture, en vertu de l'accord de réciprocité entre les deux pays. Passé ce délai, les titres ne sont plus échangeables et vous devrez repasser les épreuves du permis. Vous risquez également une peine de prison, une amende et la confiscation de votre véhicule. Selon les régions où vous vous installez, le prix est variable, mais n'excède pas 30? pour la métropole, contre environ 60? pour les DOM-TOMs. Voir les coûts précis. Des certificats d'authenticité peuvent vous être demandés : pensez à les demander au Service des Mines Marocaines.

* Le permis de conduire français est un permis à points, comme au Maroc. Le conducteur dispose de six points pendant la période probatoire de trois ans (deux ans en cas de conduite accompagnée), et de 12 points pour un permis définitif. Les retraits de points vont de 1 à 6 points maximum. Une conduite irréprochable pendant 6 mois permet de récupérer 1 point, pendant 2 ans la totalité des points, et les fautes graves sont repoussées à 3 ans sans infraction au code de la route (texte ici). 

* Futurs ex-expats qui comptez vous réinstaller en France ! En échange de votre permis étranger, votre permis de conduire français vous sera restitué sur demande en préfecture ! Attention cependant, depuis 2012, les permis français changent pour la puce électronique ! En 2033, plus aucun papier rose ne sera en circulation.

* Il est également possible pour les étrangers de passer les épreuves du permis en France. Un justificatif de domicile, le code de la route et 20h minimum de conduite sont nécessaire à son obtention. Cependant, il est à noter qu'il est possible de ne pas s'adresser à une auto-école, mais de se présenter à l'examen en candidat libre.


Conduire au Maroc :  

* Tous les permis de conduire non-marocains - y compris le permis international - ont une durée de validité de un an à compter de la date de résidence ou du séjour temporaire. Cela s'applique également aux personnes de nationalité marocaine résidant en dehors du Royaume. Au-delà de cette année, il vous faudra entamer les procédures d'échange de permis en vertu de l'accord de réciprocité entre la France et le Maroc pour 400DHS. Conduire sans permis est passible d'une amende, de l'immobilisation de votre véhicule et d'un retrait de permis pour une durée de trois mois. 

* Le permis de conduire marocain est un permis à points, comme en France. Le conducteur dispose de vingt points pendant la période probatoire, qui dure deux ans, et de trente points pour un permis définitif. Les retraits de points vont de 1 à 6 points maximum. 3 ans sans infraction au code de la route permettent de récupérer la totalité des 30 points. 

* Attention ! Depuis 2010, les permis marocains changent pour la puce électronique ! Un service en ligne de prise de rendez-vous a été mis en place par le gouvernement afin de simplifier les démarches pour le renouvellement.

* Vous pouvez également envisager de passer votre permis si vous résidez au Maroc, qu'importe votre nationalité ! Vous pouvez vous adresser au centre immatriculateur de votre lieu de résidence : un dossier complet vous sera remis, et il comprend entre une attestation de fin de formation, et un certificat médical d'aptitudes physiques et mentales à la conduite. Cependant le code de la route, bien que similaire au français, est rarement pleinement respecté. Ces quelques conseils de conduite assureront peut-être votre sécurité sur la route.


Le Permis International en France  

* Valable 3 ans accompagné du permis français dont il est la traduction officielle, le permis international vous autorise à conduire les mêmes catégories de véhicules que votre licence nationale dans les pays où ce dernier n'est pas nécessairement reconnu. Nous vous invitons cependant à contacter le consulat du pays qui vous intéresse - la France et le Maroc étant hors de cause - afin de parer à toute éventualité administrative.

* La démarche est la même, quelle que soit votre nationalité, et est à effectuer avant le voyage : se rendre à la préfecture muni de votre permis français, de justificatifs d'identité et de domiciliation française, de 2 photos, et de 0? ! Des renouvellements sont possibles au terme de la validité du permis international sur les mêmes bases bureaucratiques que pour une première demande.


Le Permis International au Maroc 

* Dès lors que vous avez obtenu votre permis de conduire marocain, vous pouvez vous adresser au Touring Club du Maroc, rue de l'Armée Royal à Casablanca, qui vous délivrera un permis international en échange de l'original de votre permis marocain, de copies de votre carte d'identité ou de votre passeport, et de votre permis, de trois photographies et d'une taxe de 360DHS.


Les plus de la rédaction :

Les permis de conduire restent malgré tout des objets matériels, qui peuvent s'égarer, être détériorés, être volés? Veillez à toujours en garder une trace en lieu sûr (scan, e-mail, tatouage...)

Pour les étrangers, la carte de résident est nécessaire pour nombre de ces démarches. LePetitJournal/Casablanca vous explique tout sur les démarches d'obtention de la carte de résident ! 

Bonne route !

Manon Kole (hwww.lepetitjournal.com/casablanca) Lundi 31 mars 2014 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Casablanca

Rabat Appercu
DÉCOUVERTE

L’un des joyaux de Marrakech, le Musée pour la Civilisation de l’Eau

De loin l’un des sites culturels les plus modernes en Afrique, le musée Mohammed VI pour la civilisation de l’eau au Maroc s’inscrit parmi les lieux incontournables dans le paysage du royaume.

Sur le même sujet