Samedi 23 octobre 2021
TEST: 2249

Pourquoi célèbre-t-on la marche verte le 6 novembre au Maroc ?

Par Lepetitjournal Casablanca | Publié le 04/11/2015 à 23:06 | Mis à jour le 17/03/2021 à 12:25
marche verte maroc

Le 6 novembre est une fête nationale importante pour les Marocains. La fierté nationale est mise en avant. Les Marocains qui sont habituellement et naturellement très fiers de leur pays et le sont davantage en ce jour de fête nationale.

Il correspond à la date d'anniversaire de la marche verte qui eut lieu le 06 novembre 1975. Des centaines de milliers de Marocains ont parcouru le désert pour exprimer les liens d'appartenance avec le Sahara occidental et ainsi récupérer les terres occupées par les Espagnols depuis 1860.

Le contexte politique de l'époque au Sud du Maroc était particulièrement tendu.

Face aux revendications de feu SM Hassan IIet le Front Polisario (groupe armé fondé en 1973), les espagnolsacceptèrent de renoncer à leur souveraineté sur ce territoire.Les espagnols avec le soutien des Nations Unies envisagèrent d'organiser un référendum d'autodétermination afin de permettre au peuple sahraoui de décider de son avenir. SM Hassan II s'opposa à l'éventualité de perdre une seconde fois ce territoire et décida de faire respecter la promesse faite par son père lors de l'indépendance du Maroc en 1956 qui était de récupérer ces provinces des mains des espagnols.

Il décida alors d'employer les grands moyens et organisa une « croisade religieuse et pacifique » en tant que commandeur des croyants. Il envoya 350 000 civils volontaires munis du coran et d'un drapeau national, traversés le Sahara occidental. Ce rassemblement, telle une marée humaine, avait pour but de prendre le contrôle symbolique de ce qu'il estimait faire partie du Royaume.

Une fête nationale depuis 1975

Ainsi, envers et contre tous, notamment la Cour Internationale de Justice qui confirmait l'existence de liens entre le Maroc et les tribus sahraouis mais soutenait le principe d'autodétermination, SM HassanII a pu atteindre son objectif : persuader et faire pression sur les espagnols et les Nations Unies.

Suite au succès de cette marche, les Espagnols renoncèrent au référendum et négocièrent avec le Maroc et la Mauritanie. Ils signèrent les accords de Madrid qui attribuèrent les deux tiers du territoire au Maroc et un tiers à la Mauritanie.

Les Marocains fiers d'avoir obtenu pacifiquement ces terres, célèbrent tous les ans ce jour de fête nationale qui symbolise l'unicité et la force d'un peuple.

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet