Dimanche 25 octobre 2020
Buenos Aires
Buenos Aires

Buenos Aires : de nouvelles mesures entrent en vigueur ce lundi

Par Cécile Chênerie | Publié le 21/09/2020 à 17:28 | Mis à jour le 22/09/2020 à 17:03
Buenos Aires coronavirus mesures

Mercredi dernier, lors d’une réunion tenue par le chef de cabinet de la ville Felipe Miguel et celui du pays Santiago Cafiero, de nouvelles mesures ont été décidées quant à la poursuite de la quarantaine. Jeudi soir, le président Alberto Fernández et le politicien et économiste Rodríguez Larreta ont confirmés ces mesures. Quels sont donc en bref les changements à attendre à Buenos Aires à partir d’aujourd’hui ?

 

  • L’ouverture des terrasses des locaux gastronomiques est permise. Il s’agit d’un des points les plus importants car très attendu par la ville. L’autorisation des services sur les terrasses avait déjà été donnée puis finalement retirée quelques jours plus tard au grand désarroi des commerces gastronomiques de la ville.  De plus, les voies piétonnes ont été développées dans toute la ville pour décupler l’espace disponible pour ces terrasses.

 

  • Les réunions de culte de maximum 20 personnes sont désormais autorisées. Jusqu’à présent, un nombre limité de personnes pouvait entrer dans les lieux de culte et les célébrations étaient rediffusées en ligne.

 

  • Les soins médicaux non-urgents et les centres de réadaptation seront également réhabilités, même si certains d’entre eux étaient déjà opérationnels.

 

  • Un accord avec le secteur de la construction entre en vigueur aujourd’hui, il autorise les travaux sur des chantiers de plus de 5 000 mètres carrés ayant un délai d’achèvement inférieur à 90 jours.

 

  • En ce qui concerne l’éducation, les écoles privées pourront s’orienter progressivement vers une réouverture des classes, de même que les universités qui pourront accueillir des ateliers. La ville a également prévu de poursuivre le dialogue avec le pays pour obtenir l’habilitation des classes dans les espaces publics, une proposition qui vise à aider les 6 500 élèves qui ne peuvent pas accéder aux classes virtuelles parce qu’ils ont des problèmes de connectivité.

 

Nous vous recommandons

cecile chenerie

Cécile Chênerie

Après des études de lettres, de philosophie puis de mode, Cécile décide de découvrir de nouveaux horizons et se lance dans un tour d’Amérique latine. Séduite par l’Argentine, elle décide de s’y établir pour un temps.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Buenos Aires

HISTOIRE

Día de la Lealtad : que célèbre-t-on aujourd'hui ?

En ce 17 octobre nous célébrons aujourd’hui le día de la Lealtad. Il y a 75 ans de cela, une grande mobilisation avait lieu sur la Plaza de Mayo pour demander la libération de Juan Domingo Perón.