Mercredi 20 octobre 2021
TEST: 2246

Infractions en Hongrie : quels risques pour les conducteurs français ?

Par Damien Bouhours | Publié le 12/08/2021 à 15:39 | Mis à jour le 12/08/2021 à 15:47
Des voitures sur un pont à Budapest en Hongrie

Nombreux sont les Français, expatriés ou de passage, à se déplacer en Hongrie en voiture. Le code de la route hongrois est différent de celui de l’Hexagone. En cas d’infraction, que risquent les conducteurs français ?

 

 

Quelles est la limitation de vitesse en Hongrie ?

La limite de vitesse pour les véhicules légers et les motos en Hongrie est de : 50 km/h en agglomération, de 90 km/h en routes ordinaires et de 130 km/h sur les autoroutes.

 

La limite de vitesse pour les caravanes et véhicules lourds (>3,5T) est de : 50 km/h en agglomération, de 70 km/h en routes ordinaires et de 80 km/h sur les autoroutes.

 

Il faut savoir qu’une vignette « matrica » est nécessaire pour aller sur les autoroutes, qui sont payantes en Hongrie. Elle est disponible dans les stations-services à l’entrée des autoroutes, ainsi qu’aux postes frontières. On peut aussi la trouver sur internet. https://www.hungary-vignette.eu

Vous aurez également l’obligation d’avoir un triangle de signalisation, une trousse de secours complète et à jour (disponible dans les stations-services), d’une boîte d’ampoules de rechange et également d’un gilet fluorescent.

 

Que se passe-t-il si je suis flashé en Hongrie ?

Une directive de l’Union européenne facilite, depuis le 11 mars 2015, l’échange transfrontalier d’informations concernant les infractions routières. Avec cette mesure, les membres de l’Union européenne peuvent avoir accès aux données d’immatriculation des véhicules et donc aux coordonnées des conducteurs français. Cela concerne la Hongrie depuis mars 2017. L'accord concerne uniquement le contrôle automatisé.

 

 

Quelles infractions commises en Hongrie entraînent une contravention ?

Depuis le 1er juillet 2011, les fonctionnaires de police demandent à ce que les amendes soient payées sur le champ pour les infractions suivantes :

  • excès de vitesse
  • Non port de la ceinture de sécurité
  • Conduite en état d’ivresse (la Hongrie applique la tolérance zéro, un taux de 0g/l est de rigueur pour tout conducteur)
  • Conduite en sens interdit

 

Si le véhicule est immatriculé à l’étranger, il pourra être retenu jusqu’au règlement de l’amende. En cas de rétention du véhicule, la carte grise doit être remise aux autorités, en échange d’une attestation remise au conducteur et établissant qu’elle est désormais entre les mains des autorités, valant pour la durée de la rétention prévue.

 

Si votre véhicule est immatriculé en Hongrie (obligatoire si vous déclarez une adresse en Hongrie),  en cas d’infraction, la carte grise et les plaques d’immatriculation peuvent être saisies (mais pas le véhicule), et une amende de 30.000 HUF à 300.000 HUF peut être prononcée.

 

Toute personne ayant été controlée avec une alcoolémie positive se voit retirer sur le champ son permis de conduite.

Nous vous recommandons
Damien Bouhours

Damien Bouhours

Diplômé de sociologie à l'Université de Nantes et Tromsø (Norvège), il a vécu plus d'une décennie en Asie du Sud-Est (Laos et Thaïlande). Il a rejoint lepetitjournal.com en 2008 dont il est directeur éditorial et partenariats.
0 Commentaire (s) Réagir