Samedi 20 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SMALL BUSINESS – Une voie « royale » pour accéder aux contrats publics

Par Lepetitjournal Brisbane | Publié le 02/08/2016 à 16:05 | Mis à jour le 03/08/2016 à 08:34

Un nouveau programme qui rend accessible les projets gouvernementaux aux startups et les petites entreprises, un seul nom : le TWiG

Vous êtes originaire du Queensland, vous êtes une startup ou une petite entreprise de moins de 200 employés dans le domaine des Technologies de l'Information et des Communications (ICT en anglais). Vous avez du mal à vous imposer dans des contrats de marché public d'envergures face à des grosses entreprises aux budgets faramineux ?

Le nouveau programme du gouvernement, le Testing Within Government ou TWiG, pourrait bien être la pièce manquante de votre casse-tête.

Mardi matin la Ministre de l'Innovation, des Sciences et de l'Économie Numérique, Leeanne Enoch s'est déclarée heureuse de cette initiative qui devrait élargir les possibilités des marchés publics pour les petites entreprises et les startups des ICT.

En effet : « il peut être difficile pour les petites structures de rivaliser avec les principaux fournisseurs du gouvernement, donc nous leurs offrons la possibilité d'acquérir une expérience pratique sur le terrain avec une grande organisation ».

Dans une présentation succincte la Ministre explique : « TWiG est un programme rapide et pratique qui aidera les petites entreprises à acquérir un aperçu des besoins en ICT du gouvernement pour accélérer le développement de leurs solutions innovantes ».

Pourquoi rapide ? Eh bien parce que les inscriptions se font du 1er au 19 août pour participer à ce programme de 12 semaines qui commencera un mois plus tard le 19 septembre 2016. A la clef pour les candidats retenus : 20.000$ à disposition. Il faudra par conséquent se décider vite pour bénéficier de cette opportunité.

A la fin des trois mois, les entreprises participantes présenteront leurs expériences et leurs solutions au côté du Département des Sciences. Le parterre sera constitué de représentants du gouvernement, un dialogue que l'on ne peut pas plus direct, rapide et efficace.

Si certains s'inquiètent de la propriété intellectuelle, la Ministre rassure : « la petite entreprise maintiendra la propriété intellectuelle de toutes les solutions développées ». Une vraie chance à saisir.

Pour l'État du Queensland, c'est un moyen d'encourager le dynamisme du secteur de l'information et des communications, mais c'est surtout celui de s'arroger pour trois mois une pépinière d'esprits novateurs et créatifs dont le seul but sera de solutionner les problèmes que le gouvernement proposera en cas pratique. Un double gain non négligeable.

Leeanne Enoch prévient cependant : « ce programme sera très compétitif, il appuiera les entreprises du Queensland pour développer de nouvelles solutions pour les ICT qui offriront des avantages aux utilisateurs des services gouvernementaux ici et peuvent ensuite être vendus à des clients dans le monde ».

Pour le Docteur Nick Tate, président du Conseil des associations de ICT (CICTA) : « le gouvernement est dans une position unique pour jouer un rôle important dans le renforcement et l'amélioration du secteur des ICT dans le Queensland ».

Pour l'instant ce sont 153 projets du secteur des Technologies de l'Information et de la Communication qui sont suivis par le gouvernement du Queensland pour une valeur totale de 818 millions de dollars.

Pour plus d'information suivez les liens en fin d'article ou rendez-vous le mardi 9 août entre 9h00 et 11h30 à la State Library Queensland pour la séance de présentation du programme (s'enregistrer ici pour l'évènement).

Information sur le projet : http://advance.qld.gov.au/small-business/twig.aspx

Descriptif du projet : http://advance.qld.gov.au/assets/includes/docs/twig-fact-sheet.pdf

MP (lepetitjournal.com/brisbane), mardi 2 août 2016.

N'oubliez pas de liker la page Facebook du petitjournal de Brisbane.

ELIGIBILITÉ :

-       Etre une entreprise basée dans le Queensland avec un personnel ne dépassant pas les 200 employés à temps plein.

-       Etre une société constituée dans le Queensland qui peut démontrer que son projet aura des répercussions en terme d'emplois pour le Sunshine State.

-       Etre inscrit à la GST (Goods and Services Tax).

-       Avoir un produit au minimum viable et en mesure de traiter l'un des problèmes et de préférence être une solution soit en terme de service ou de logiciel.

-       Et enfin passer un contrôle de diligence raisonnable entrepris au stade des présélections.

CRITÈRES D'ÉVALUATION :

-       Capacité de votre produit à résoudre le problème choisi de manière innovante.

-       Anticiper les bénéfices pour vous à partir de votre participation au programme.

-       Votre capacité à exécuter le programme dans la période des 12 semaines.

-       Votre capacité à travailler en bon intelligence avec l'agence du gouvernement du Queensland.

-       Les avantages prévus pour le Queensland.

Lepetitjournal Brisbane

L'édition de Brisbane de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Les plus belles plages de France

L’Hexagone regorge de véritables trésors, parfois ignorés ou inconnus de ses habitants. Nous vous proposons une compilation des plus belles plages de France.

Sur le même sujet