TEST: 2239

La librairie française Jaimes de Barcelone a 80 ans !

Par Francis Mateo | Publié le 14/12/2021 à 13:45 | Mis à jour le 14/12/2021 à 13:50
Photo : Francis Mateo
Montse Porta, de la librairie Jaimes à Barcelone

La librairie Jaimes ouvre les festivités de son 80ème anniversaire ce jeudi 16 décembre à l'Institut français de Barcelone (réservation obligatoire), en présence notamment de Lydie Salvayre (Prix Goncourt 2014) et du comédien Ferran Audí. L'occasion de revenir sur l'histoire et les péripéties de ces 80 ans d'histoire avec Monste Porta, propriétaire d'une librairie française devenue une véritable institution dans la capitale catalane.

 

Quelles ont été les grandes étapes de la librairie Jaimes depuis 80 ans ?

Montse Porta : C'est d'abord la création de cette librairie par mon grand-père en 1941 sur l'avenue Diagonal, qui s'appelait alors avenue du Généralissime Franco... Triste époque, mais grâce à la proximité du lycée français et de l'institut français, mon grand-père a rapidement tissé des liens qui n'ont fait que se renforcer au fil du temps avec la communauté française de Barcelone. En 1951, la librairie a déménagé au Passeig de Gràcia, avant de s'installer Carrer de Valencia en 2013, où nous sommes actuellement. En 2016, nous avons fêté en grandes pompes nos 75 ans d'existence, en présence notamment de Bernard Pivot et Mathias Eynard, entre autres invités d'honneur. Et cette année, nous célébrons donc nos 80 ans, après une période qui a été sans doute la plus difficile. Même mon grand-père, qui était un grand visionnaire, ne pouvait imaginer l'horreur que nous pouvions passer avec cette pandémie.


Comment avez-vous traversé cette crise ?

Cela a été très dur, surtout à cause de l'incertitude pendant les deux mois et demi de fermeture forcée : on ne savait pas quand ni comment on allait rouvrir... en fait, on ne savait rien. Je venais tout de même tous les jours à la librairie pour pouvoir honorer les quelques commandes prises sur Internet, et garder le contact avec les clients ; c'était une façon d'entretenir les relations avec notre clientèle, de leur faire savoir que nous étions là. Tout cela a été éprouvant, d'autant que la reprise ne fut pas très joyeuse, parce que les gens avaient peur. Nous n'avons donc pu reprendre nos événements, qui comptent beaucoup dans la vie de la librairie, que six mois après la fin du confinement. L'épreuve a été difficile, mais nous sommes ici !


Un pont culturel entre la France et la Catalogne


Quel est le rôle et la place d'une librairie française aujourd'hui à Barcelone ?

D'abord, nous nous enorgueillissons d'être l'une des plus anciennes librairies de Barcelone. En tant que librairie française, cet espace est un lieu d'échanges et de rencontres. Nous sommes des passeurs de textes, mais également des passeurs de culture. C'est notre philosophie : être un pont culturel entre la France et la Catalogne ; et dans les deux sens, d'ailleurs ! Car nous diffusons des auteurs français et francophones en langue originale, bien évidemment, mais nous faisons aussi découvrir les auteurs d'ici aux Français qui vivent à Barcelone ou qui sont de passage. Nous faisons évidemment des choix en fonction de nos coups de cœur, mais pour le reste, nous fonctionnons comme nos collègues de l'Hexagone. Le nouvel Astérix, par exemple, a été mis en vente le 21 octobre, exactement le même jour que dans toute librairie française ; et le nouveau Houellebecq sera en rayon chez Jaimes le 7 janvier, comme en France.


Quel est votre rapport avec la communauté française de Barcelone ?

Pour avoir eu la chance d'étudier au lycée français, j'ai d'abord des attaches personnelles fortes. Et la librairie est en contact direct et permanent avec tout ce qui bouge en français à Barcelone ! Nous sommes bien sûr en lien avec le lycée français et les écoles françaises, les enseignants, les parents, les élèves... mais aussi l'Institut français, avec qui nous collaborons toute l'année. Nous échangeons de la même manière avec les associations francophones comme Barcelone Accueil, et nous soutenons tous les festivals français, dont le festival de théâtre « Oui ! » et le festival de cinéma « Ohlala ». Nous collaborons par ailleurs avec le consulat et les médias français de Barcelone. Bref, nous sommes au cœur de la vie culturelle et même sociale des Français d'ici. D''ailleurs, je ne parle pratiquement que français tout au long de la journée à la librairie !


Comment voyez vous le futur de la librairie Jaimes ?

Je suis confiante. J'invite les Français et les Catalans qui ne nous connaissent pas à venir nous découvrir : c'est toujours beaucoup mieux d'entrer dans l'univers d'une librairie que d'être le jouet d'un algorithme sur des plates-formes en ligne ! Ici, nous sommes tous des lecteurs passionnés, et nos clients viennent aussi pour ces échanges, cette chaleur... C'est pour cela que le monde de la librairie est infini. Je crois en l'avenir, à commencer par ces fêtes de Noël que nous célébrons actuellement avec un marché d'artisans et commerçants français de Barcelone. Puis, au cours du premier 2022, nous lancerons les grandes célébrations du 80ème anniversaire, dont l'événement du 16 décembre à l'IFB marque le lancement. En somme, je pense que nous sommes là pour 80 ans de plus, au moins...

Sur le même sujet
francis mateo

Francis Mateo

Journaliste spécialisé en économie et tourisme, correspondant pour lepetitjournal.com en Catalogne, Francis Mateo est également directeur des éditions Barnanews.com (Barcelone).
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale