Mercredi 2 décembre 2020
Barcelone
Barcelone

Les cafés d'intégration de Barcelone Accueil

Par Francis Mateo | Publié le 21/10/2020 à 16:13 | Mis à jour le 21/10/2020 à 16:17
Photo : © FM : Deuxième rendez-vous de l'année du Café Accueil dans le quartier de la Sagrada Familia
Barcelone Accueil

Désormais organisés par quartiers, les "Cafés Accueil" de l'association des Français de Barcelone représentent un moyen efficace de connaître la communauté francophone et de mieux s'intégrer dans la capitale catalane.


Il faut savoir s'adapter aux circonstances en ces temps incertains, et c'est ce que fait Barcelone Accueil. L'association dédiée aux Français depuis la capitale catalane a notamment adapté le format de ses "cafés accueil", des rendez-vous désormais organisés par quartiers afin de pouvoir répondre à toutes les demandes en groupes limités, conformément aux contraintes sanitaires. 

Pour la deuxième édition depuis la rentrée, les Français du secteur de la Sagrada Familia se sont retrouvés au pied de la célèbre basilique de Gaudi, profitant d'une terrasse de café peu avant la quinzaine de fermeture des bars et restaurants décidée par la Generalitat (du 16 au 31 octobre). Une occasion supplémentaire pour Monique Touzot-Diaz, qui anime le Café Accueil dans ce quartier de la Sagrada Familia, de souhaiter la bienvenue à de nouveaux adhérents de Barcelone Accueil, en compagnie de Léo Tascon, l'un des "piliers" de l'association (en charge notamment des randonnées adaptées à tous en Catalogne). 

"Les Français qui nous rejoignent à l'occasion de ces rendez-vous sont pour beaucoup des personnes installées depuis peu à Barcelone, et qui vont ici pouvoir trouver leurs premiers repères à travers des échanges d'expériences", commente Monique Touzot-Diaz. Une logique d'intégration que Karim Joutet, le président de Barcelone Accueil, veut d'ailleurs affirmer encore davantage, conformément au nom de l'association.


On passe un bon moment 

Audrey, l'une des participantes de ce matin au Café Accueil de la Sagrada Familia, est simplement venue faire connaissance avec d'autres membres de l'association où elle s'est inscrite au départ pour apprendre l'espagnol. De leur côté, Estelle et Élisa, qui se présentent devant un thé, cherchent des tuyaux pour trouver un emploi à Barcelone, et l'intégration au sein de la communauté française y participera peut-être. 

Mais le rendez-vous avec Monique Touzot-Diaz et les autres Français est surtout l'occasion d'une rencontre conviviale : "On passe un bon moment en échangeant sur des sujets qui nous concernent en tant que Français, ne serait-ce que pour dénicher l'adresse où l'on pourra acheter un bon pain au chocolat". La période de crise sanitaire rappelle aussi l'importance de la solidarité, non seulement entre Français, mais également à l'égard des plus démunis, à travers les actions qui sont mises en place par Barcelone Accueil (dont les collectes de denrées alimentaires non périssables et de vêtements, actuellement). "Lors de ces Cafés Accueil, certains se découvrent ainsi une âme de bénévole et s'inscrivent dans des projets caritatifs de notre association", ajoute Monique Touzot-Diaz.
 

francis mateo

Francis Mateo

Journaliste spécialisé en économie et tourisme, correspondant pour lepetitjournal.com en Catalogne, Francis Mateo est également directeur des éditions Barnanews.com (Barcelone).
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

ECONOMIE

Quel avenir pour le centre de Barcelone ?

Avec la pandémie, le centre historique de Barcelone souffre d'énormes difficultés. Après une saison estivale historiquement décevante, commerçants et professionnels locaux espèrent donner un renouveau

Vivre à Barcelone

Madrid Appercu
IMMOBILIER

Les Espagnols fuient les villes... pour leurs périphéries

C'est l'une des principales conséquences du confinement sur le marché de l'immobilier en Espagne : les habitants délaissent les logements dans les grandes métropoles pour s'installer en périphérie.

Sur le même sujet