¡Un brindis! Comment trinquer en Espagne

Par Perrine Laffon | Publié le 25/07/2022 à 14:30 | Mis à jour le 25/07/2022 à 14:30
Photo : Tiré du domaine public unsplash
Des gens trinquent en Espagne

Dans tous les pays occidentaux, l'apéritif est un moment de prédilection pour créer des liens avec les autres et s'intégrer dans la culture locale. Découvrez comment on trinque en Espagne.

 

 

En Espagne les relations se créent davantage dans les instants de détente qu'au travail à proprement parler. Si vous venez de vous installer en Espagne, ne manquez pas ces moments conviviaux au cours desquels vous pourrez non seulement vous faire des amis, mais aussi découvrir les boissons et l'art de l'apéro à l'espagnole. Santé !

Le protocole... ¡salud !

Pour trinquer en Espagne, oubliez la formule tricolore du Tchin Tchin, personne ne vous comprendra. Dans le pays voisin, on trinque avec le mot ¡Salud! Vous souhaitez donc une bonne santé à votre interlocuteur lorsque vous brandissez votre verre. Comme en France, les verres s'entrechoquent pour célébrer n'importe quel événement ou rencontre.

En revanche les Espagnols ne chercheront pas forcément à vous regarder fixement dans les yeux à ce moment précis, mais seront plutôt concentrés à ne pas renverser leurs verres. Ne soyez donc pas vexé si l'un d'entre eux ne vous regarde pas dans le blanc des yeux au moment de trinquer, cela n'est pas une obligation en Espagne.

Les refrains pour trinquer

C'est bien connu, les Espagnols ont le sens de la fête, et du rythme. L'apéritif n'est pas une exception. Ainsi, bien des cantiques et refrains existent pour égailler le moment de trinquer. Le rituel est bien souvent accompagné d'une chorégraphie qui fait danser le verre et qui vous poussera à vous concentrer dessus pour ne pas le renverser (d'où le peu d'importance au fait de se regarder des les yeux...). Le plus célèbre d'entre eux est très certainement le refrain "p’arriba, p’abajo, pal’centro y pa’dentro".... que vous trouverez surement ridicule au début, mais que vous reproduirez comme un robot en espérant ne pas perdre une goutte de votre boisson.

L'aventure...."Ir de cañas"

Si vous êtes invité à ir de cañas ou à ir de copas, sachez où vous mettez les pieds : la soirée risque d'être longue ! Cette expression est utilisée pour parler d'une virée entre amis pour faire la tournée des bars. Plus qu'un simple apéro, le concept de "ir de cañas" consiste à se balader de bars en bars jusqu'à ce que le corps ne puisse plus suivre... Si ces soirées peuvent être néfastes pour votre foie, elles sont en revanche un excellent moyen de créer de grandes amitiés... et certains souvenirs inoubliables.

Avec de l'eau tu ne trinqueras point

Cette fois-ci il s'agit d'une coutume qui ne vous dépaysera pas : comme en France, en Espagne il est mal vu de trinquer avec de l'eau ! Certains Espagnols considèrent même que trinquer avec n'importe quel boisson non alcoolisée est un sacrilège qui pourrait vous condamner à plusieurs années de malheur sur le plan sexuel... On vous aura prévenu.

Mais les apéros locaux tu testeras

En France nous avons le Kyr, le picon, le pastis, le panaché ou encore le demi pêche... L'Espagne aussi a ses petites spécialités et ses mélanges parfois surprenants. Mettez de côté votre chauvinisme à la française et osez goûter les surprenantes préparations de nos amis ibériques... En effet, lorsque la chaleur de l'été s'abat sur eux, ils mélangent alors du vin rouge à du coca cola ! Oui, du soda dans du vin ! Cette aberration pour tout compatriote français s'appelle un Kalimotxo (s'écrit aussi calimocho​). Ils pourront aussi vous proposer un Tinto de verano, une boisson toute aussi sucrée confectionnée en mélangeant du vin et de la limonade.

Sur le même sujet
perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale