Jeudi 24 mai 2018
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

TORRE AGBAR – La tour emblématique de Barcelone éteindra ses lumières à partir d’août

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 13/07/2015 à 22:00 | Mis à jour le 13/07/2015 à 18:23

La Tour Agbar, gratte-ciel aux illuminations symboliques de Barcelone datant du début des années 2000, s'éteindra pour une durée indéterminée en août. Ce bâtiment a été inauguré en 2005, et abrite le groupe Agbar, société des eaux de Barcelone. Le 16 novembre 2013, a été annoncé le rachat du gratte-ciel par la chaîne hôtelière Hyatt, et sa future transformation en hôtel de luxe.

(Photo antomoro Free art licence)

Dessinée par l'architecte français Jean Nouvel, la Torre Agbar et ses lumières rouges et bleues qui illuminent la nuit barcelonaise est devenue l'un des emblèmes de la capitale catalane. Le groupe Agbar, qui occupe l'immeuble depuis une décennie, déménagera le mois prochain afin d'occuper un nouvel édifice, et éteindra donc ce jeu de couleurs qui aura lieu pour la dernière fois le 31 juillet prochain. Son nouveau propriétaire depuis novembre 2013, le fond d'investissement Emin Capital, ne l'allumera plus suite à la décision de la municipalité barcelonaise d'économiser l'énergie de la ville. Depuis 2013, la Tour Agbar était destinée à accueillir un hôtel de luxe de la chaîne Hyatt, mais le projet a dernièrement été suspendu suite à la décision d'Ada Colau de réguler le tourisme de masse à Barcelone.

L'un des gratte-ciels les plus remarquables
Ainsi, la Tour Agbar fêtera ses 10 ans en septembre, sans les lumières qui la caractérisent depuis son inauguration. Quatre heures par nuit en hiver et trois en été, ces illuminations ont rendu célèbre le cylindre de 142 mètres de hauteur, qui reste aujourd'hui l'un des principaux points touristiques de Barcelone. Derrière l'hôtel Arts et la tour Mapfre qui culminent tous deux à 154 mètres, elle occupe la troisième place de la ville en termes de hauteur.
Surnommée "le suppositoire" par les habitants de Barcelone, la tour Agbar doit ses illuminations rouges et bleues à des diodes électroluminescentes qui sont intégrés à la façade de plus de 4.400 fenêtres. La tour s'éclaire de différentes manières selon les équinoxes. Ce système d'éclairage est le fruit du travail de Yann Kersalé, qui a déjà collaboré avec Jean Nouvel sur d'autres projets, comme par exemple l'Opéra de Lyon.

Alexia RICARD (www.lepetitjournal.com ? Espagne) Mardi 14 juillet 2015
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter

Téléchargez notre application pour téléphone mobile viaItunes ou via Google Play


0 CommentairesRéagir

Actualités

Valence Appercu
POLITIQUE

Caso Gürtel – Verdict sans précédent pour les accusés et le PP

C’est la fin d’une affaire qui a terni l’image de la Comunitat Valenciana ces dernières années. La « Trama Gürtel » a connu ce jeudi matin son épilogue en distribuant plus de 350 années de prisons.

Que faire à Barcelone ?

CINÉ

Cycle de cinéma "Revolución, je t'aime": l’année 68 au grand écran 

Ce mardi, à 20h, le cycle de cinéma "Revolución, je t’aime" inaugure ses projections : 12 sessions qui présenteront à Barcelone 43 films qui abordent le thème de l’année 1968 et ses révoltes sociales.

Sur le même sujet