PLAÇA GLÒRIES - Un futur parc de 12 hectares

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 23/01/2017 à 23:00 | Mis à jour le 24/01/2017 à 08:59

La mairie de Barcelone a présenté le projet d'urbanisation de la plaça de les Glòries Catalanes, située aux pieds de la célèbre tour Agbar, qui va être transformée en un "poumon vert" de la ville. Les travaux doivent démarrer au premier semestre 2018 mais n'ont pas encore de date de fin prévue. 

(photos ajuntament de Barcelona) Cela fait de nombreuses années déjà que la mairie de Barcelone se penche sur une transformation de place Glòries. Après avoir formé un groupe de travail et défini les bases du projet d'urbanisation, le gouvernement municipal a lancé en 2013 un appel d'offre international remporté par le projet de Canopia urbana. L'objectif principal est de transformer cette grande place en un parc riche en biodiversité, que tous les habitants pourront s'approprier pour respirer et passer du temps à l'air libre dans un environnement agréable. Janet Sanz, adjointe de l'Écologie, urbanisme et mobilité à la mairie de Barcelone, a défini le projet comme "un poumon vert pour la ville et un parc de proximité qui connectera des quartiers historiquement séparés par le traffic routier".

Zone écologique urbaine
La place Gloríes va devenir une zone verte de 12 hectares qui abritera 1.300 arbres de différentes espèces. Le parc sera boisé par de la végétation méditerranéenne mais aussi exotique, afin de favoriser la biodiversité et de créer différents espaces pour les voisins et passants. Le "jardin d'immersion" sera situé à la sortie du métro et accompagnera les piétons jusqu'au parc. Un jardin exotique abritera un espace de concentration d'espèces végétales étrangères. Un potager associatif est même prévu.

Différents espaces de vie
Le futur parc se veut être un lieu de vie et de partage d'activités, qui transformera le quotidien des voisins de la zone. À cet effet, il comportera également à côté des zones boisées des espaces réservés aux jeux pour enfants, un "mirroir d'eau", une zone de spectacles ou encore un espace ludo-environnemental pour les moins de trois ans. Des activités sportives pourront être pratiquées grâce à la présence de tables de ping-pong, et de pistes football, de basketball et de patinage. Un mirador permettra d'observer la vue sur la Gran Via. La "Gran Clariana" sera un grand espace ouvert pour se déplacer à pied, et la rambla dels Encants servira d'espace de vie lors des différentes fêtes de quartier. Enfin, deux zones seront réservées aux chiens et à leurs maitres.
D'autre part, certains éléments historiques de la zone vont être revalorisés. C'est le cas du Rec Comtal, qui abrite le patrimoine industriel local avec notamment les anciennes usines de parapluies et de sucre.

Mobilité facilitée
La "plaça Sud" sera l'espace qui permettra de rejoindre le musée du Design et qui abritera un grand point de changement de transports en communs, entre le tramvia, les autobus urbains et interurbains. Le "balcon urbain" du parc permettra de le relier à la ville à pied. Le futur parc sera ouvert durant les vingt-quatre heures de la journée. Pour que la mobilité des habitants puisse être assurée 24h/24, les zones les plus sensibles seront fermées à certains horaires afin de les préserver. 

Perrine LAFFON (www.lepetitjournal.com - Espagne) Mardi 24 janvier 2017
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter
Téléchargez notre application pour téléphone mobile via Itunes ou via Google Play

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale