Dimanche 18 novembre 2018
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

INTERVIEW - Un an après son lancement, Equinox Radio organise le plus grand évènement frenchie de Barcelone

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 22/06/2012 à 00:00 | Mis à jour le 20/11/2012 à 11:16

Equinox Radio a fêté son premier anniversaire le 31 mars dernier. Pari relevé, pari gagné pour la toute jeune web-radio, devenue en une année l'antenne francophone de Barcelone. Lepetitjournal.com, à l'heure des premiers bilans, est retourné à la rencontre d'Aurélie Chamerois et Nicolas Salvado, passés l'une par Chérie FM, l'autre par NRJ. Mais aujourd'hui, ils sont en pleins préparatifs des "Barcelona French Awards" de ce soir, la plus grosse soirée française jamais organisée à Barcelone... par Equinox !

LePetitJournal.com Barcelone : Il y a un an, vous souhaitiez toucher les jeunes expatriés à Barcelone, sans cesse "branchés" sur leur ordinateur. Un an après, ces auditeurs sont-ils au rendez-vous ?
Aurélie (Responsable éditoriale) : Nous voulions effectivement toucher les jeunes venant étudier ou travailler à Barcelone. Aujourd'hui, nous avons élargi notre cible : une grande partie de nos auditeurs sont francophones, mais nous avons aussi des Espagnols. Hier encore, dans le taxi, le chauffeur nous a demandé où il pouvait nous écouter ! Nous avons également remarqué, grâce aux statistiques géolocalisées, que les Français nous ont écouté depuis l'Hexagone, notamment en période d'élections.

Après un an d'existence, quel premier bilan tirez-vous de l'aventure Equinox ?
Nicolas (directeur d'antenne) : Depuis le premier anniversaire, on a pu sentir une réelle différence en terme de notoriété. Nous pouvons désormais parler d'une réelle crédibilité, d'une adhésion des auditeurs. Il est rare aujourd'hui de croiser des expatriés qui n'ont jamais entendu parler d'Equinox. En terme de programmation musicale, nous sommes arrivés à ce que j'appellerais de la "chic-house". C'est à dire à mélanger le chic parisien, l'ambiance bateau mouche et Rex, avec la fiesta espagnole.
Aurélie : Mais ce qui fédère vraiment, c'est la libre antenne de "L'apéro", chaque jeudi soir. Les invités, les jeux... En bref, ce qui est interactif. Nous avons notamment reçu dans nos studios Laurent Colette, le directeur marketing du Barça, et les candidats aux législatives.

A propos de cette soirée, expliquez-nous un peu, comment vous-est venue l'idée de récompenser les Français qui font bouger la ville ?
Aurélie : Nous voulions organiser une grosse soirée pour l'anniversaire d'Equinox Radio. Réunir les Français de façon ouverte. Mais les semaines ont passé...
Nicolas : Et comme Equinox est le porte-parole des Français de Barcelone, il paraissait normal de reconnaître ceux qui font bouger la ville. Il y a 50.000 Français à Barcelone. Il était dommage de ne rien faire. Sur toute cette communauté, même si l'évènement de ce soir sera le plus gros jamais organisé.

Comment se déroulera cette fameuse soirée ?
Nicolas : Les portes du jardin lounge seront ouvertes dès 23h30, tandis que le club sera accessible un peu après. La coupe de cava sera offerte avant minuit aux inscrits. A 1h30, nous procèderons aux remises de prix. Dans la soirée, des cadeaux seront à gagner et les gens pourront déambuler entre le club et le jardin.

Et qui attendez-vous au juste ?
Nicolas : Il s'agit d'une soirée communautaire, mais certainement pas communautariste. Beaucoup d'Espagnols sont d'ailleurs attendus et contents de venir. Certaines personnes ont voté sur Internet et seront là pour la remise des prix, d'autres viennent pour faire la fête. Côté ambiance et musique, nous serons toujours dans l'esprit d'Equinox, de l'électro plutôt chic.

Avant de nous quitter, parlons d'un futur un peu plus lointain...
Nicolas : Nous avons réalisé un gros travail pour asseoir notre crédibilité. Nous avons voulu nous implanter en faisant passer le côté artistique avant le côté commercial. On essaye de varier un peu, et de rester une radio positive. Maintenant, nous aimerions agrandir les locaux et l'équipe, et pouvoir ainsi proposer plus d'antenne. Nous voudrions installer le studio à Poble Nou, quartier de la scène électro. Et puis Elea Media Production, l'agence à laquelle est rattachée Equinox, compte produire des radios d'entreprise.

Propos recueillis par Lucie BARRAS (www.lepetitjournal.com - Espagne) Vendredi 22 juin 2012

Infos complémentaires :
Barcelona French Awards à l'Elephant Club
Vous pouvez vous inscrire jusqu'à ceux-soir sur la liste VIP des "Barcelona French Awards". Rendez-vous dès 23h30 à l'Elephant Bar, Passeig dels Til?lers, 1 (Métro Maria Cristina, à six arrêts de Passeig de Gracia). Catégories récompensées : Meilleur DJ, meilleur resto, catégories sport, artistes, organisateur de soirées, meilleur concert, beauté, call center, networking, et entreprise.
http://www.frenchawards.com/

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Madrid Appercu
SHOPPING

Merci Maman: le joaillier qui célèbre la maternité arrive en Espagne

Née los d'une expatriation à Londres, en 2007, "dans la cuisine" de Béatrice de Montille, la marque, après l'instauration d'ateliers à Londres et Berlin, devrait desormais se dévelloper en Espagne.

Sur le même sujet