Mardi 14 juillet 2020
Barcelone
Barcelone

Incertitude en Catalogne: 30.000 emplois de perdus ?

Par Vincent Garnier* | Publié le 28/10/2018 à 10:07 | Mis à jour le 29/10/2018 à 10:40
Photo : Creative Commons 3.0 Josep Renalias Lohen11 https://commons.wikimedia.org/wiki/Special:Contributions/Lohen11
emploi catalogne

C'est la conclusion avancée par l'observatoire BBVA Research, dans un communiqué publié en milieu de semaine. L'organisme souligne que l'affiliation à la Sécurité sociale dans le secteur privé, en Catalogne, a subi un ralentissement plus important que dans le reste de l'Espagne, depuis mi 2017.

 

Les attentats terroristes d'août 2017, les changements de réglementation dans le domaine du tourisme, mais surtout l'incertitude liée au processus indépendantiste ont particulièrement affecté l'économie catalane, estime l'observatoire. La Catalogne a suivi une déviation par rapport au comportement du reste des autres communautés autonomes à partir de septembre 2017, à l'origine d'une perte potentielle dans la création d'emplois, comprise entre 27.000 et 31.000 postes (soit environ 1% de l'affiliation totale en Catalogne). Toujours selon BBVA Research, l'économie catalane devrait croître de 2,5% en 2018 et de 2,3% en 2019, légèrement en deça de la moyenne nationale (2,6% et 2,4%)... On notera cependant, comme le rapporte l'AFP, qu'au deuxième trimestre 2018, la Catalogne jouit d'une croissance supérieure à celle de l'Espagne, 3,1% contre 2,5%, "selon des statistiques officielles".

 

L'économie catalane devrait croître de 2,5% en 2018 et de 2,3% en 2019


BBVA Research calcule qu'entre septembre 2016 et juillet 2017, l'emploi a crû en Catalogne à un rythme interannuel de 4%, contre 3,3% dans le reste de l'Espagne. A partir de cette date, l'affiliation à la Sécurité sociale a ralenti, tombant au niveau interannuel de 2,5% en septembre 2018, contre 2,9% dans le reste du pays. Le ralentissement observé est uniforme sur l'ensemble de la communauté autonome, analyse par ailleurs l'étude, et le secteur privé est le plus affecté -en contrepartie, l'affiliation du secteur public est plus élevée que la moyenne espagnole (4,5% de croissance interannuelle contre 4%). Si BBVA Research explique ce phénomène par les chocs particuliers qu'a vécu la Catalogne, les analystes soulignent néanmoins les limites de l'exercice, compte-tenu notamment du grand nombre d'éléments impondérables qui expliquent le niveau d'embauche.

 

Prévisions de croissance revues à la baisse pour l'Espagne


Rafael Doménech, de BBVA Research, explique pourquoi l'observatoire a revu à la baisse les prévisions de croissance de l'économie espagnole, à 2,6% en 2018 et 2,4% en 2019, dans un contexte international fragilisé du fait, par exemple, de la décélération accrue de l'eurozone ou de la hausse du protectionisme. Facteurs spécifiques à l'Espagne, l'emploi, le tourisme et la consommation expliquent aussi ces prévisions.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Un 14 juillet 2020 virtuel mais tout aussi festif

Chaque 14 juillet, jour de fête nationale française, les expatriés se retrouvent autour d’événements festifs pour célébrer l'union des Français. Comment sera célébrée la tradition cette année ?

Sur le même sujet