Mercredi 18 septembre 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Tourisme : Madrid ou Barcelone ?  

Par Arthur Diaz | Publié le 15/07/2019 à 13:55 | Mis à jour le 16/07/2019 à 11:14
Photo : Ernesto Carrazana on Unsplash
tourisme madrid barcelone

Pour une fois, ce n’est pas pour vous parler de rivalité sportive qu’on évoque de ces deux villes. Madrid et Barcelone sont des destinations idéales pour le tourisme, mais comment choisir entre les deux ? Pas de panique, voici quelques éléments pour vous aider dans votre décision ! 


Culture

Barcelone est avant tout marquée par sa richesse architecturale. Véritable centre urbain avant-gardiste, les œuvres de Gaudí sont parsemées dans la ville et vous plongent dans un univers qui n'a pas d'équivalent en Europe. En plus d’être la deuxième ville d’Espagne, c’est aussi la capitale de la Catalogne, la langue de Pompeu Fabra rajoute un charme, ce qui participe à rendre la culture de la ville et de la communauté unique par rapport au reste de l’Espagne. 
Si Barcelone est une ville musée, Madrid ne manque pas d’avoir son propre envoûtement en termes d’architecture. Néanmoins, si vous aimez l’art et les célèbres musées, et même si la capitale catalane regorge de ces derniers (Musée national d'art de Catalogne, Fondation Antoni-Tàpies, Musée Picasso pour n'en citer que quelques uns), Madrid est votre destination. Son Triángulo del Arte : Musée du Prado, Musée Reina Sofía et Musée Thyssen-Bornemisz, constitue la plus grande concentration de peintures en Europe. 

Jeune fille Barcelone
Barcelone vue des hauteurs / Toa Heftiba on Unsplash

De manière générale, les deux villes affichent un programme culturel chargé. Si vous aimez sortir la nuit, Madrid ne manque certes pas de charme. On la considère souvent comme "la ciudad que nunca duerme", la ville qui ne dort jamais, et pour cause, la ville propose une multitude d’activités le soir, y compris en semaine ! Théâtres, comédies musicales, concerts et fêtes en tous genres, vous ne vous ennuierez pas. La Gran Vía (le Broadway madrilène), et la zone centrale autour de la Puerta del Sol seront vos lieux de prédilection une fois le soleil couché. Surtout Madrid est une ville où, surtout au cours des mois les plus cléments, tout se passe dehors, en terrasse notamment. La vie sociale de la capitale espagnole constitue un des charmes essentiels de la destination.

 

Opera Madrid
La station de métro Opera, à Madrid / Eleni Afiontzi on Unsplash

Les sorties culturelles ne manquent pas non plus à Barcelone. En effet, la ville organise les fêtes parmi les plus populaires en Europe. Les festes majors et autres fêtes de rues sont très appréciées dans la ville, tout comme les fêtes plus traditionnelles comme La Mercè. Ces événements vous feront plonger dans la culture catalane, mal connue, avec des traditions uniques et spectaculaires, des castellers aux calçots, et que les locaux ont à cœur de préserver. Enfin, pour les accros de musique, Barcelone est bien plus avant-gardiste que Madrid, qui reste très traditionnelle en la matière. En boîte de nuit ou en festival, Barna bouge au rythme du son d'aujourd'hui et de demain, et parfois même d'hier. Ce qui est vrai pour la musique l'est aussi pour l'art en général. Madrid peut se targuer de ses pinacothèques, il n'empêche que la créativité est débordante à Barcelone quand elle est beaucoup plus traditionnelle à Madrid, et cela se note à chaque coin de rue.

grafitis à Barcelone
Grafitis, en plein cœur de Barcelone /  Anastasia Dulgier on Unsplash


 

Mode de vie 

C’est bien connu en Espagne, il n’est pas étonnant de s’installer à une table de restaurant après 22h. En revanche la culture culinaire est tout de même différente. Barcelone offre une cuisine catalane irrésistible, où les fruits de mer sont rois. Les prix y sont très raisonnables si l’on cherche un peu. La ville est végé friendly en raison du nombre important de restaurants végétariens ou proposant des menus sans viande. Si vous êtes à l’affût des marchés, la Boquería située à deux pas de l’avenue de la Rambla saura titiller vos papilles. 
Madrid en tant que capitale regorge de restaurants. La nourriture y est en moyenne légèrement plus chère, mais tout aussi excellente. Si vous aimez la cuisine traditionnelle espagnole, Madrid vous régalera peut-être plus notamment avec ses innombrables bars à tapas, où ses plats sans chichis, à l'instar du fameux cocido madrilène, un espèce de pot au feu très apprécié dans la capitale. Il est d’ailleurs bien plus courant de se voir offrir des tapas avec sa boisson à Madrid qu’à Barcelone. A noter, le Botín, qui est selon le livre Guiness des records, le plus vieux restaurant du monde encore en activité, fondé en 1725. 

 

bar à tapas madrid
Bar à tapas, Madrid / Alex Vasey on Unsplash

 

Si l’Espagne au complet est une destination idéale pour le soleil, il est plus apprécié à Barcelone. Le climat méditerranéen est parfait pour visiter la ville durant l’été. Les plages qu’offre la ville sont un gros avantage. 
Madrid n’a pas la chance d’être au bord de la Méditerranée. La chaleur peut parfois être suffocante durant la période estivale : située au cœur de l’Espagne, la capitale affiche des températures extrêmes aussi bien l’été que l’hiver. Au regard du climat, il est plus intéressant de visiter Madrid au printemps ou en autonome et Barcelone durant l’été. Et si vous profiterez du bord de mer dans la ville de Gaudí, c'est dans ses nombreux parcs que vous pourrez vous abstraire, le temps d'une parenthèse, de la frénésie madrilène. 

 

retiro madrid
Parc du Retiro, Madrid / Sara Riaño on Unsplash

 

Attention, Barcelone est en pleine saturation touristique, une des villes les plus visitées d’Europe, principalement durant l’été. La massification touristique est devenue un véritable problème, elle n'est pas forcément des plus agréables si vous en faites partie, mais elle est en outre source de certaines frictions avec les locaux... On vous invite donc à chercher à sortir des sentiers les plus battus, à la recherche de charmes plus discrets de la ville, mais aussi à faire preuve de respect. Les Barcelonais vous en sauront d'autant gré. Malgré cet afflux de voyageurs, c’est à Madrid que les hôtels sont les plus chers, affichant un prix autour de 100€ en moyenne par nuit par personne dans un hôtel 2 ou 3 étoiles contre 80€ au bord de la Méditerranée. 

 

barcelone
Le bord de mer à Barcelone / Anthony Mapp on Unsplash


Population 

Madrid est réputé pour son sens de l’accueil, la population y est très chaleureuse. À Barcelone, la population est tout aussi accueillante, même si on l'a vu, échaudée par le tourisme de masse. En revanche, si vous ne parlez pas catalan il sera plus compliqué pour vous de vous intégrer à un groupe d’amis barcelonais, ou tout simplement à échanger. La ville est nénmoins axée sur le multiculturalisme et ses aspirations pour devenir une grande ville européenne font d’elle une cité cosmopolite, où une multitude de nationalités se rencontrent.

L’ouverture d’esprit en Espagne règne dans les grands centres urbains. L’homosexualité est respectée et le mariage gay a été adopté en 2005. Madrid comme Barcelone sont des villes gay-friendly. Il en va de même pour le droit des femmes, nettement plus avancés qu’en France. Sur la question des violences faites aux femmes, l’Espagne est souvent citée comme modèle dans les médias français, contrairement à certains clichés sur le macho ibérique qui ont la vie dure. Mais comme partout en Europe, du chemin reste à faire. 


Sécurité

L'Espagne est une des destinations les plus sûres d'Europe. Il n'empêche que, massification touristique oblige, vols à l'arrachée et pickpockets en tous genre sont monnaie courante, et ils sont de plus en plus pointés du doigt à Barcelone. Dans le métro, au restaurant où dans la foule, gardez vos valeurs sous contrôle. 


En conclusion...

On aime Madrid pour sa capacité à transmettre les caractéristiques les plus classiques de l'Espagne : une histoire de l'art richissime, une gastronomie ancrée dans le terroir, une architecture reflètant la présence du pouvoir et de la royauté, une vie à l'extérieur, dans la rue, avec sa dose de folklore, allant des tapas aux tablaos de flamenco, en passant par les fêtes taurines ou, bien sûr, le football. Madrid est chaleureuse, accueillante et bienveillante.

On aime Barcelone pour son unicité, son excentricité et son modernisme, qui en dépit d'une saturation touristique fait preuve d'une capacité de réinvention constante, et pour peu qu'on soit un peu curieux, nous surprendra dans les recoins les plus inattendus. Barcelone offre une multitude d'activités qui en font une destination idéale pour tous les publics, jeunes ou moins jeunes, seuls ou en famille, fan de foot, ou pas. Barcelone est vibrante, pleine de contrastes et de contradictions, en perpétuel mouvement. 

arthur diaz

Arthur Diaz

Jeune journaliste partagé entre la France, le Canada et l’Espagne. Arthur est passionné par la politique. Motivé et polyvalent, il a déjà travaillé pour la télévision québécoise.
3 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Avo 7 jeu 01/08/2019 - 00:46

Et pour répondre à certains points de l'article s'il est vrai que les restaurants très haut de gamme sont plus chers à Madrid ( ce qui est d'ailleurs normal) on y mange bien souvent mieux et pour moins cher qu'à Barcelone où abondent les pièges à touristes. Et l'ouverture sur les gastronomies du monde et les nouvelles modes culinaires s'est faite à une vitesse vertigineuse ces dernières années à Madrid. Question sécurité il n'y a pas photo non plus , la queue de touristes qui se sont fait voler est quasiment ininterrompue au Consulat à Barcelone. Le seul point où Barcelone devance Madrid est celui de la musique actuelle avec des manifestations telles que le Sonar ou le Primavera sound. Mais certains Barcelonais se plaignent du genre de touristes ( et de dealers et de pickpockets) que ces événements attirent.

Répondre
Commentaire avatar

pas mar 16/07/2019 - 11:47

Barcelone est chère, et culturellement :( ... à part quelques musées, l'offre culturelle est pauvre et indigente. Si on aime les bars et la mer, oui, sinon, il vaut mieux aller à Madrid. Question sécurité, Barcelone a beaucoup de problèmes Merci à Ada Colau :(

Répondre
Commentaire avatar

Avo 7 jeu 01/08/2019 - 00:31

Comme le disait un ancien maire de Barcelone récemment (Clos) l'offre culturelle n'a fait que s'appauvrir dans la capitale catalane depuis quelques années, il y a belle lurette qu'aucune exposition d'envergure n'est organisée. C'est bien triste car cette ville était la tête de pont de l'Espagne dans ce domaine il y a quelques décennies et elle est devenue une ville provinciale. Alors qu'à Madrid c'est exactement le contraire qui s'est passé et on ne sait plus où donner de la tête quand on y va : l'offre est pléthorique entre les musées nationaux (Reina Sofia, Palacio de Vélasquez, Palacio de Cristal, Thyssen, Prado, musée archeologique), les fondations privées (BBVA, JUAN MARCH, SANTANDER, CAIXAFORUM, la Casa encendida, etc.) les musées privés ( prochaine ouverture du palais de la Casa de Alba, Casa de America, Galdiano, Cerralbo, geominero, etc.) et les centres culturels municipaux et régionaux ( Tabacalera, fundacion del Canal de Isabel segunda, Neomudejar, cuartel del Conde Duque, Centro Cibeles, Mostoles, Matadero, etc.) et ne parlons pas de la vie théâtrale qui offre un éventail pour tous les publics depuis les pièces d'avant-garde aux comédies musicales ( il y en avait huit en même temps à un moment donné l'année dernière) en passant par le répertoire classique ou le théâtre de divertissement.. Même la saison d'Opéra est devenue plus séduisante qu'à Barcelone dont c'était un des atouts majeurs. Et pourtant de nombreux Barcelonais sont toujours persuadés que leur ville donne le la....

Répondre
Sur le même sujet