TEST: 2238

REGION – La Thaïlande et le Laos reliés par le rail, un pas de plus vers un train pan-asiatique

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 06/03/2009 à 01:00 | Mis à jour le 10/09/2019 à 04:08

La Princesse Maha Chakri Sirindhorn a présidé hier avec le vice-président de la République Démocratique Populaire Lao, Bounnhang Vorachith, la cérémonie d'inauguration de la toute nouvelle liaison ferroviaire qui relie la Thaïlande au Laos.

Cette jonction de 3,5 kilomètres est l'aboutissement d'un projet initié en 2004 entre la Thaïlande et le Laos avec la participation de la France. La construction de la voie, qui traverse le Mékong par le “Pont de l'amitié”, a demandé 20 mois de travaux financés par la Thaïlande à hauteur de 197 millions de bahts (4,2 millions d'euros). Le porte-parole du ministère lao des Affaires Etrangères, Khenthong Nuanthasing, a rappelé que cette ligne était pour le Laos le premier lien ferroviaire vers le monde extérieur. Deux trajets aller-retour quotidiens sont pour l'heure prévus. Cette liaison constitue une pierre de plus à l'idée émergée dans les années 1960 d'unir l'Asie par le rail jusqu'en Turquie. Le projet longtemps resté paralysé par les décennies de pauvreté et de conflits a connu un nouveau souffle après la chute de l'Union Soviétique et l'ouverture de la Chine. En novembre 2006, 18 nations asiatiques, ont signé un accord visant à créer un réseau unique de voies ferrées à l'échelle du continent. Le réseau ferroviaire asiatique compte près de 74.700 kilomètres de voie en service reliant 29 pays, les officiels des Nations Unies espèrent voir l'ensemble achevé dans 10 ou 15 ans. 

Par Y.F. vendredi 6 mars 2009

Pratique : Les départs de Nong Khai sont fixés à 9h10 et 16h20. Ceux de la station de Thanaleng s'effectuent à 10h05 et 17h20. La durée d'un trajet aller est de 15 minutes. Les prix varient entre 20 et 80 bahts selon la classe.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale