TEST: 2238

PHUKET: Une touriste australienne en prison pour avoir inventé un viol

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 06/07/2012 à 00:00 | Mis à jour le 26/10/2018 à 04:54

Une jeune touriste australienne a commencé mardi à purger une peine de 15 jours de détention que lui avait infligée mi-juin la Cour provinciale de Phuket pour avoir porté plainte pour un viol qui n'a finalement jamais été commis.

Selon le Phuket Gazette, Stevie Rochelle Bamford, 21 ans, avait indiqué à la police qu'elle avait été agressée sexuellement par trois hommes dans le quartier de Patong alors qu'elle rentrait de nuit en tuk-tuk à son hôtel. Les images des caméras de sécurité avaient rapidement révélé aux enquêteurs que la prétendue victime avait été raccompagnée sans incident à son hôtel par un moto-taxi. Sans jamais expliquer clairement aux forces de l'ordre les raisons de son mensonge, l'Australienne leur a avoué s'être disputée avec son petit ami le jour du "faux incident".
Les autorités de Phuket ont regretté que cette allégation mensongère puisse encore ternir un peu plus l'image de l'île où une Australienne de 60 ans a été poignardée le 20 juin lors d'une tentative de vol à l'arrachée et où de nombreuses violences envers les étrangers ont été recensées par les médias ces dernières semaines. Mercredi, le chef adjoint de la police de Phuket a proclamé que le quartier de Patong était une "zone sure" afin de rassurer les touristes.

Y.F. vendredi 6 juillet 2012

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale