Mardi 19 octobre 2021
TEST: 2238

LIVRE – Le châtiment des rois. Birmanie, la chronique d’un cyclone oublié

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 24/02/2009 à 01:00 | Mis à jour le 17/07/2019 à 02:35
Livre-thierry-falise

Alors que l'attention des médias est depuis longtemps retombée, le reporter Thierry Falise revient sur le traumatisme infligé à la Birmanie en 2008 par le cyclone Nargis. Nourri de témoignages de survivants, d'enquêtes de terrain et d'entretiens avec des spécialistes, ce livre-reportage retrace le déroulement et les conséquences d'une des plus importantes catastrophes naturelles de ces dernières années

Nuit du 2 au 3 mai 2008, le cyclone Nargis s'abat avec une violence monstrueuse sur le sud de la Birmanie et sur sa capitale économique, Rangoon. Le delta du fleuve Irrawaddy, région la plus peuplée et la plus fertile du pays, est ravagé. Au moins 140.000 personnes sont tuées ou portées disparues, selon les chiffres officiels. Pendant plusieurs semaines, les médias du monde entier repassent en boucle les images de cette tragédie qui touche l'un des pays les plus pauvres de la planète, soumis à une dictature militaire féroce depuis près d'un demi-siècle. La communauté internationale s'émeut des entraves posées par la junte à l'arrivée de l'aide humanitaire internationale. Puis Nargis et ses victimes retombent dans l'oubli. Thierry Falise, grand reporter belge établi à Bangkok depuis plus de vingt ans, a passé de longues semaines en Birmanie, à la rencontre des survivants de la catastrophe.

L'absurde logique des généraux

Le châtiment des rois rassemble les confidences de ces Birmans, qui ont souvent vu dans Nargis le signe d'une punition divine contre les « mauvais rois », les généraux au pouvoir. Plongée dans une région faite d'eau et de rizières, le reportage raconte le traumatisme et les petits miracles, la lutte pour la survie et le formidable réseau de solidarité mis en place par une population habituée à ne compter que sur elle-même. Il replace aussi Nargis dans le contexte politique, économique et social birman. Pourquoi le cyclone a-t-il été si dévastateur ? Pourquoi le pouvoir a-t-il si longtemps refusé l'entrée de l'aide internationale ? Pourquoi a-t-il maintenu un référendum constitutionnel, une semaine seulement après le passage de Nargis ? L'absurde logique des généraux, tout comme les efforts ambigus de la communauté internationale, sont disséqués à travers les témoignages de Birmans ordinaires ou engagés, de membres d'ONG locales et internationales, du personnel des Nations Unies. L'auteur en profite aussi pour clarifier certains points qui avaient fait couler beaucoup d'encre à l'époque. Ainsi la seconde vague de morts annoncée, censée survenir à cause des épidémies, n'a jamais eu lieu. Pas plus que le soulèvement de la population, annoncé comme inéluctable encouragé par l'afflux d'étrangers. Quand au détournement de l'aide par la junte, régulièrement évoqué, il reste extrêmement difficile à quantifier. Loin du tourbillon médiatique de l'an passé, ce livre est l'occasion de comprendre les implications d'une catastrophe que les Birmans continueront de ressentir pendant encore des années.

Emmanuelle Michel mardi 24 février 2009

LE CHÂTIMENT DES ROIS de Thierry Falise. Editions Florent Massot, 250 p.,
Nombre de pages : 250. Mise en vente : janvier 2009
Format : 11 x 19 cm ? Prix : 17,90 euros
Codification EAN : 9782916546308
Codification Hachette : 2600369

Se le procurer via la Fnac

Se le procurer via Amazon

0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

VOYAGES

Habitez-vous dans un des quartiers les plus cool au monde ?

Nous avons sélectionné les 15 quartiers les plus cool du monde que l’on a hâte de visiter. Embarquez pour un voyage 100% urbain. Peut-être ferez vous partis des chanceux qui habitent dans l'un d'eux !