Jeudi 19 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le roi de Thaïlande approuve la composition du Sénat acquis à la junte

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec AFP | Publié le 15/05/2019 à 00:00 | Mis à jour le 16/05/2019 à 10:22
Photo : Abhisit Vejjajiva - Les 250 sénateurs voteront aux côtés des 500 députés élus de la Chambre basse pour choisir le Premier ministre lorsque le Parlement se réunira dans les semaines à venir.
Parlement-Thailande (2)

Des dizaines de fidèles de la junte ont été nommés membres du Sénat thaïlandais, mardi, bourrant la chambre haute aux 250 sièges d'alliés qui voteront très probablement pour le retour du meneur du coup d'Etat, Prayuth Chan-O-Cha, au poste de Premier ministre, après des élections législatives très controversés.

La liste complète, qui comprend le frère du chef de la junte et de nombreux officiers militaires, a été dressée par Prawit Wongsuwan, numéro deux de la junte, approuvée par le roi Maha Vajiralongkorn et publiée dans la Gazette Royale, sorte de Journal officiel thaïlandais.

Le chef de l'armée, Apirat Kongsompong, et le chef de la police nationale, Jakthip Chaijinda, sont désormais sénateurs grâce à une Constitution rédigée sous la supervision des militaires puis adoptée en 2017 -et critiquée par les tenants de la démocratie.

Mais Prawit a également sélectionné une centaine d'officiers de l'armée et de la police, en activité ou à la retraite, constituant 40% du Sénat. Il a également choisi plus de 50 membres de l'Assemblée nationale législative (NLA) et 15 ministres qui rejoindront le Sénat.

Des noms de famille des plus hauts responsables et alliés de la junte figurent également sur la liste, notamment le frère cadet de Prayuth, Preecha Chan-O-Cha. Dans la même ligne, on retrouve les frères et sœurs de Prawit, du vice-Premier ministre Wissanu Krea-Ngam ainsi que du frère aîné du vice-Premier ministre Somkid Jatusripitak. Le frère cadet du voyant pro-armée Warin Buawiratlert, qui avait prédit que Prayuth, conserverait le pouvoir après le scrutin du 24 mars, sera également membre du Sénat.

Les 250 sénateurs voteront aux côtés des 500 députés élus pour choisir le Premier ministre lorsque le Parlement se réunira dans les semaines à venir.

Avec le Sénat derrière lui, le parti Palang Pracharat, soutenu par la junte, n'aura besoin que de 126 voix à la chambre basse pour réinstaller Prayuth Chan-O-Cha à la tête du gouvernement -civil cette fois.

Les partis opposés à la junte devront tres vraisembablement pour leur part avoir besoin de 376 voix s'ils veulent obtenir la majorité au Parlement et contrecarrer l'avantage d’un Sénat acquis à la cause des putschistes.

Pour l’heure, la coalition dirigée par le principal rival de la junte, le parti Puea Thai, lié à l'ex-premier ministre milliardaire Thaksin Shinawatra, détient 245 sièges contre 135 promis jusqu’ici au Palang Pracharat.

Les négociations pour les sièges restants sont en cours.

"Le népotisme est flagrant" dans les nominations au Sénat, a déclaré l'analyste Paul Chambers de l'Université de Naresuan, ajoutant que cette approbation envoie un "message négatif" aux partis qui tentent de remporter davantage de sièges. "Le Palang Pracharat a désormais le dessus."
 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Thaïlande

GASTRONOMIE

Guide de survie du végétarien en Thaïlande

En Thaïlande, la plupart des plats contiennent de la viande ou du poisson, pourtant contrairement à beaucoup d’idées reçues, suivre un régime végétarien n’y est pas plus compliqué qu’en Europe.

Expat Mag

Dublin Appercu

Apple met en cause le « bon sens » de l’UE devant la justice

Apple a dénoncé mardi devant la justice européenne la décision de Bruxelles lui demandant de rembourser à l’Irlande 13 milliards d’euros d’avantages fiscaux, estimant qu’elle défiait « la réalité et l