TEST: 2238

Le Festival du Pont de la rivière Kwai fête ses 30 ans

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 24/12/2012 à 00:00 | Mis à jour le 07/11/2018 à 09:49
Photo : Photo courtoisie TAT - Pour ses trente bougies, le festival de la rivière Kwai sort le grand jeu avec un spectacle son et lumière ambitieux
Festival riviere Kwai

Nommé cette année “The War is Over. It’s Time to Celebrate”, le festival du Pont de la rivière Kwai à Kanchanaburi va célébrer ses 30 ans, du 26 novembre au 5 décembre. Plusieurs activités sont au programme dont un spectacle son et lumière retraçant trois périodes liées au bombardement de 1945 qui avait marqué la fin de l’occupation japonaise en Asie du Sud-Est : la paix, les combats, et le retour à la vie normale

Cette année, le Festival du Pont de la rivière Kwai à Kanchanaburi, sous le thème “The War is Over. It’s Time to Celebrate”, possède un cachet particulier. Il fêtera, du 26 novembre au 5 décembre, ses 30 ans d’existence et commémorera les 65 ans du bombardement sur les forces nippones, qui symbolisa la fin de la Seconde Guerre mondiale dans le sud-est asiatique. Alors pour marquer le coup, plusieurs animations auront lieu tout au long de ces douze journées de festivités qui inclus deux week-ends, avec en tête d’affiche le spectacle “War is over”. Cette reconstitution historique, composée de musique, feux d’artifice et "d’un jeu de lumière de qualité", retracera trois périodes : le calme et le charme naturel de Kanchanaburi d’avant-guerre (Our Happiness), la violence des combats (Deshumanized), et les désirs de paix d’après-guerre (It’s time to celebrate).

Beatbox, mimes, concerts…

"Peu connu des étrangers mais très apprécié des Thaïs, ce festival donne lieu à une foire commerciale gigantesque ainsi qu'à de nombreuses attractions", explique Jean-Pierre Denoix, acteur touristique local français. A l’image de la ville qui s’animera d’un spectacle de pantomime par Babymine, d’une démonstration par "l’officier de police junior" Korawik Junden de beatbox, des sons rythmés avec la bouche. D’autres artistes se trouveront aussi dans les rues, parsemées de peintres prêts à immortaliser le portrait des passants, comme le musicien Lek Baan Chaochai Noi et la troupe Wisut Team. Enfin, les curieux pourront découvrir l’histoire de Kanchanaburi lors d’une exposition photo, sans oublier les produits artisanaux traditionnels et alimentaires issus de l'agriculture locale.

Par Pierre BENEDETTI mercredi 24 novembre 2010

Voir aussi le site du Tourism Authority of Thailand
 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale