Lundi 22 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

DRAGON BOAT - La Thaïlande brille en France aux championnats du monde junior

Par Lepetitjournal Bangkok | Publié le 03/08/2017 à 22:00 | Mis à jour le 08/01/2018 à 11:00

La France accueillait les championnats du monde des moins de 24 ans de dragon boat à Divonne-les-Bains du 27 au 30 juillet, lors desquels plusieurs équipes thaïlandaises ont remporté 12 courses dans plusieurs catégories sur 200, 500 et 2.000 mètres.

Les championnats d'Europe des clubs et les championnats du monde des nations des moins de 24 ans de dragon boat se sont tenus du 27 au 30 juillet dernier à Divonne-les-Bains, dans l'Ain. L'évènement a rassemblé 2.000 athlètes de 60 clubs différents issus de 20 nationalités. La délégation thaïlandaise composée de 28 personnes a remporté 5 courses de 2.000 mètres avec dix rameurs, chez les hommes comme chez les femmes, et en équipage mixte de 22 rameurs (et rameuses). A chaque fois, le Canada était en deuxième position. Les Thaïlandais(es) se sont également imposé(e)s sur 7 autres courses sur 200 mètres et 500 mètres.

Selon le capitaine Wiwat Khwansungnoen, vice-secrétaire de l'association thaïlandaise d'aviron et de canoë cité par Siam Sports il s'agit du plus grand succès de l'équipe.

Inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, le dragon boat est un sport nautique né il y a 2000 ans. Les bateaux standards mesurent 12 mètres de long décorés d'une tête et d'une queue de dragon et accueillent un équipage de 10 rameurs ou 20 en double rangée. Les courses se disputent sur 200, 500 ou 2000 mètres. Mais plus qu'un sport, le dragon boat est une célébration de la culture asiatique.

L'équipe est rentrée en Thaïlande mardi et va se préparer pour la prochaine compétition internationale de Dragon Boat qui sera organisée à Kunming en Chine du 18 au 23 octobre prochain.  

Voir davantage de photos sur la page de l'association

Marie GOULLIEUX et Thanawadee Tungtrakul (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) vendredi 4 août 2017
{loadposition 728-2_bangkok-article}

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

"Pires que la prison": les centres pour mineurs philippins sont le théâtre d'abus

Le crime de Jerry, un Philippin de 11 ans? Avoir violé les lois sur le couvre-feu des mineurs après avoir fui la violence à la maison. Son châtiment? Un séjour en centre de détention pour la ...