INONDATIONS – Yingluck encaisse les critiques, Thaksin fait profil bas

Par Lepetitjournal Bangkok | Publié le 11/11/2011 à 00:00 | Mis à jour le 05/01/2018 à 08:30

La discussion parlementaire sur le budget cette semaine a été l'occasion pour le Parti Démocrate d'attaquer la Premier ministre. L'opposition, déjà critique sur la gestion des inondations, réprouve aussi les projets de réhabilitation exposés par Yingluck Shinawatra. Son grand frère Thaksin, si présent médiatiquement pendant la campagne électorale, reste désormais assez discret

Yingluck Shinawatra n'a eu que peu de soutien public de la part de son frère au sujet de sa gestion des inondations (photo lepetitjournal.com Bangkok)

Hier devant les journalistes, et pour la deuxième fois cette semaine, Yingluck Shinawatra a coupé court aux rumeurs qui annoncent sa prochaine démission. Critiquée pour sa gestion des inondations et son manque de leadership, la Premier ministre a été brocardée mercredi par l'opposition au sujet du budget 2012 du gouvernement. Sur les 2.380 milliards de bahts de budget, le Cabinet en a réservé 120 milliards pour indemniser les victimes des inondations et pour la réhabilitation post-inondations, en prenant 10% de ce qui devait être alloué à chaque ministère.

_

LIRE AUSSI

INONDATIONS ? Le FROC incertain sur la progression de l'eau dans Bangkok
Jeudi 10 novembre 2011

Le Centre des opérations de secours des inondations du gouvernement (FROC) a indiqué hier qu'il ne savait pas si l'eau allait atteindre Victory Monument, lieu symbolique de Bangkok où se côtoient les résidents et les touristes... Lire la suite


PRATIQUE (liens)

Pour suivre la progression de l'eau sur les artères principales de Bangkok, voir aussi le réseau de caméras de sécurité de la ville (Thaï et anglais), ce site comprend aussi la mesure du niveau des canaux.

Le dernier communiqué de l'Ambassade de France

Les conseils et informations pratiques de l'Ambassade de France

La carte Google de suivi des inondations (en anglais)

Le site du Bureau d'Assainissement et de drainage de la ville de Bangkok (en thaï)

Thai flood monitoring System (en thaï)

Le suivi de la situation via Facebook
En cas de situation d'urgence, lepetitjournal.com Bangkok vous tient informés via sa page Facebook. Pour recevoir des alertes sur votre mur et communiquer avec nous il vous suffit de cliquer "Like" ou "J'aime".

_

Le dirigeant du Parti Démocrate, Abhisit Vejjajiva, a indiqué que le gouvernement n'avait pas pris en compte la situation du pays touché depuis fin juillet par des inondations qui ont fait plus de 500 morts et dont les dommages économiques sont estimés entre 400 milliards et 500 milliards de bahts par le Centre de prévision économique et des affaires de l'Université de la Chambre de Commerce thaïlandaise. Des promesses électorales coûteuses, tels un salaire minimum de 300 bahts par jour, et un revenu du 15.000 bahts par mois pour les fonctionnaires diplômés d'université, doivent être mis en place en 2012. L'opposition estime que ces mesures vont créer uniquement du déficit. Le parti Puea Thai au pouvoir, lui, défend des dépenses qui serviront à stimuler l'économie du pays. Abhisit a également souligné que les prévisions de croissance du gouvernement pour 2011 - de 3,5% à 4% - étaient supérieures à celle de la Banque centrale de Thaïlande (BoT), qui vient de les rabaisser à 2,6%.

"Laisser Yingluck affronter seule la tempête"
Plusieurs fois aperçue au bord des larmes et éreintée, concédant que les agences gouvernementales manquaient de coordination pour gérer les inondations, Yingluck encaisse les critiques. Son frère, Thaksin Shinawatra, qui la décrivait comme son "clone" durant la campagne électorale, reste aujourd'hui en retrait. L'ex-Premier ministre qui vit toujours en exil s'est peu exprimé depuis le début de la catastrophe, mis à part quelques messages de soutien envoyés à la population depuis ses comptes Facebook et Twitter. "Thaksin est resté plus silencieux que prévu", a déclaré Paul Chambers, directeur de recherche à l'Université Payap de Chiang Mai. Il est préférable pour lui, comme pour d'autres membres du Puea Thai de laisser Yingluck affronter seule la tempête et concentrer sur elle toute l'impopularité relative à sa gestion de la crise".
D'autres observateurs pensent plutôt que Thaksin laisse une chance à sa petite s?ur de sortir de son ombre. "C'est bien pour lui de laisser Yingluck se débrouiller, même si elle échoue", déclare Pavin Chachavalpongpun, expert thaïlandais à l'Institut d'études du Sud-Est asiatique de Singapour. Ce dernier estime que toute ingérence de la part de Thaksin ne ferait que "compliquer davantage" la situation, notamment par de nouvelles critiques du gouvernement.

L'opposition aussi a des responsabilités dans la crise
Toujours est-il que Yingluck seule ne saurait endosser toutes les responsabilités de cette crise. Le gouvernement d'Abhisit, en charge des affaires de l'Etat jusqu'à la mi-août, avait la possibilité de limiter une catastrophe dont les prémices étaient déjà visibles en juillet. Les principaux barrages du pays ont pourtant été remplis à leur capacité maximum jusqu'à la mi-août, lorsqu'elle a pris ses fonctions de Premier ministre, obligeant des lâchers de quantité massives d'eau pour purger les réservoirs. Un peu avant la mi-octobre, la chef du gouvernement avait demandé l'ouverture des écluses de Bangkok afin de libérer plus rapidement l'eau massée dans les plaines centrales mais elle s'est heurtée au refus du gouverneur démocrate de Bangkok, Sukhumbhand Paribatra, qui tenait à préserver la province de Samut Prakan localisée au Sud de la capitale. Alors qu'Abhisit Vejjajiva et Yingluck avaient participé ensemble à une réunion de crise sur les inondations le 11 octobre, le leader du Parti Démocrate a ensuite cessé toute collaboration avec la Premier ministre. Fin octobre, il faisait savoir par l'intermédiaire d'un porte-parole que sa formation politique avait déjà soumis un certain nombre de mesures sur les inondations et qu'il était prêt à aider Yingluck mais qu'il attendait son invitation.
Y.F. (http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html avec AFP) vendredi 11 novembre 2011

POUR AIDER

L'association Comité de solidarité Franco-Thaï : L'association Comité de solidarité Franco-Thaï (CSFT) ?uvre à fédérer, avec les services de l'ambassade de France en Thaïlande, et les représentants des institutions françaises présentes en Thaïlande, les actions des volontaires, des entreprises et des ONG qui sont à pied d'?uvre depuis le début de la catastrophe.
Vous pouvez envoyer vos dons de trois manières... Lire la suite

Université Thammasat : Vous pouvez faire des dons et contacter les bénévoles internationaux de l'Association Thailand Flood Fundraising Thammasat sur leur site internet http://thailandflood.org/ (contact en français ou en anglais)

Université Chulalongkorn : Le Centre accueille des volontaires tous les jours à partir de 5h du matin pour l'empaquetage de kits de survie, le tri des dons et la fabrication de toilettes.
Chulalongkorn University. 254 Phayathai Road, Pathumwan, Bangkok Thailand. 10330. Tel: +662-215-0871-3. Fax: +662-215-4804. Centres situés dans le bâtiment d'économie et dans le hall de cérémonie.

Channel 3
La chaîne de télévision Channel 3 récolte des fonds pour aider les sinistrés. Vous pouvez faire vos dons via la Bangkok Bank au numéro de compte suivant 014-300-444-8 ou via la Siam Commercial Bank sur le numéro de compte 468-0-15727-1.

Bangkok Airways
Un centre de récolte de dons en argent et en nourriture a été créé au siège de la compagnie aérienne Bangkok Airways sur Vibhavadirangsit Road dans le district de Chatuchak. Si vous ne pouvez vous déplacer, vous pouvez faire vos dons via la Kasikorn Bank, Chatuchak Branch, au numéro de compte suivant 061-1-07224-4. Le nom du compte à créditer est "Bangkok Airways Donation for flood relief"
Pour tous renseignements, vous pouvez contacter du lundi au vendredi la compagnie au 0-2265-5868-9.

Croix Rouge
La Croix Rouge thaïlandaise appelle au don de sang, car elle ne peut actuellement fournir que la moitié des besoins quotidiens du fait de la gravité des inondations. Les habitants de Bangkok peuvent se rendre tous les jours à la Thai Red Cross Society située sur Henry Dunant Road proche de l'Université Chulalongkorn et de la station MRT Sam Yan. Pour tous renseignements, contactez la Croix Rouge au 02-256-4300 ou 02-263-9600-99 (ext. 1101)

Le Secours populaire
Le Secours populaire français a lancé un appel aux dons. Ceux-ci peuvent être adressés aux fédérations départementales du Secours populaire, à l'adresse parisienne du Secours populaire (avec la mention Urgence Thaïlande, 9/11 rue Froissart, BP 3303, 75123 Paris Cedex 03) ou via le site www.secourspopulaire.fr

L'association Racines Thaïlandaises
L'association Racines Thaïlandaises regroupant des familles françaises adoptantes/parrainantes en Thaïlande ou sympathisantes avec cette cause, en lien direct avec le DSDW (ministère thaïlandais des affaires sociales), a besoin de dons en argent pour apporter son aide aux orphelinats thaïlandais victimes des inondations.
Vous pouvez envoyer vos dons par chèque libellé au nom de Racines Thaïlandaises:
Par courrier postal au siège de l'association
Association Racines Thaïlandaises
Mme Sandrine BIERI
13 rue René Letilly
51170 FISMES
Site internet: http://racinesthailandaises.wifeo.com
Adresse courriel: racinesthailandaises@yahoo.fr
Les versements feront l'objet d'un reçu fiscal.

The Women's Voice Group
The Women's Voice Group, organisation politiquement indépendante fondée par des femmes thaïlandaises, vous invite à faire des dons afin de pouvoir distribuer des packs de survie aux sinistrés. Un pack correspond à un repas comprenant un oeuf dur, du poisson séché, des légumes, du "namprik", du riz cuit et deux bouteilles d'eau. 4.000 de ces packs sont distribués par jour par le groupe Women's Voice aux victimes des inondations, mais ce nombre peut évoluer en fonction des donations. Un don de 2.500 bahts permet de financer la livraison de 100 packs, un don de 12.500 bahts permet de financer la livraison de 500 packs, etc.
Les dons se font par virement bancaire
Nom de la banque : Siam Commercial Bank, Imperial World Lard Prao Branch
Nom du compte : Ladawan Wongsriwong, Monthicha Nonthapayap, Pachisawat Sophie Tanapura
Numéro de compte: Saving A/V 224-247291-8
Le groupe demande aux contributeurs de faxer leur reçu au 02 539 4987 ou d'être informé des dons par email sophie_tanapura@me.com
Pour plus d'informations, vous pouvez contacter le groupe au 02 932 9208 ou 081 689 6952

Fondation de l'Eglise Chrétienne Orthodoxe en Thaïlande
La Fondation de l'Eglise Chrétienne Orthodoxe en Thaïlande a ouvert via le R.V Archimandrite Oleg un compte bancaire spécial pour venir en aide aux victimes des inondations.
Nom du compte : ORTHODOX CHRISTIAN CHURCH IN THAILAND Foundation
Numéro du compte : 130-219314-9
Nom de la banque : THE SIAM COMMERCIAL BANK PUBLIC CO.LTD (Branch RATCHAWAT)
Swift Code : SICOBANK
Adresse de la banque : 9 Rutchadapisek Rd ., Jatujak , Bangkok 10900
N.B. : Lors de votre virement, vous devez mentionner AIDE AUX VICTIMES DES INONDATIONS ( HELP TO FLOOD VICTIMS )

.
{loadposition 728-2_bangkok-article}

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale